Vivre mieux et travailler (moins)?!

09.29.2017

Manger sain, limiter les aliments transformés c’est meilleur pour la santé, le goût, l’argent mais est-ce forcément bon pour soi?

Je veux dire au-delà des bienfaits évidents pour la santé, est-ce bon pour notre santé mentale quand on travaille?

Je m’explique. J’ai toujours aimé faire à manger, sans doute car ma mère aime cela aussi et à la naissance des enfants il m’a semblée évident de leur faire à manger. J’ai donné des petits pots aussi bien sûr, surtout quand Anna est née, mais j’ai commencé très tôt à me soucier de ce qu’il y avait dans leurs assiettes.

En grandissant l’envie d’en faire plus par moi-même a grandi aussi. Les plats, les goûters, les bons desserts pour eux comme pour nous. Et puis l’école, le rythme toujours plus fou et le besoin de s’organiser. Les fins de dimanches consacrés à préparer les goûters de la semaine, les repas de début de semaine et un bon repas pour finir le week-end, un petit dessert aussi.

Puis petit à petit est arrivé le problème de la cantine. Les enfants n’y mangent quasiment rien, Anna nous faisait une crise tous les matins pour ne pas y aller, je les récupérais le soir affamés. Alors à la fin de l’année dernière, les beaux jours aidant j’ai commencé à les chercher à midi. Prendre mon vélo à midi, pédaler comme une folle pour qu’ils n’attendent pas trop longtemps, rentrer au pas de course, réchauffer le repas (nous n’avons pas de micro-ondes), puis déjeuner tous les quatre (leur père nous rejoignant) puis repartir aussi vite laissant leur père les redéposer. Les enfants étaient tellement ravis que nous avons continué à la rentrée.

Sauf que voilà au bout de 3 semaines je m’interroge. Ils sont heureux et les quelques fois où ils sont allés à la cantine ils étaient contents. Financièrement évidement c’est plus cool mais en ce qui me concerne je suis CREVÉE !!!

Du lundi au dimanche je fais à manger, personne ne m’y oblige que les choses soient claires, mais c’est principalement moi qui fait à manger. Je me casse la tête pour faire des choses variées et équilibrées et ça me demande du temps et de l’énergie. Et même si tout le monde apprécie en général que je fais, j’ai conscience que les enfants apprécient autant si ce n’est plus les coquillettes au ketchup au bœuf  bourguignon idem pour les goûters.

Attention, je ne culpabilise pas du tout quand j’achète des gâteaux industriels, je ne suis pas une intégriste mais ça ne correspond pas à ce que je souhaite pour ma famille.Le temps, le problème c’est le temps. Et pourtant j’ai de la chance, je travaille à 10mn à vélo de chez moi, je cherche les enfants au plus tard à 18h mais je manque toujours de temps.

Alors

Comment concilier travail et vie plus saine, comment peut-on faire soi-même quand on bosse à temps plein? Vous faites comment à la maison?

Céline dit souvent « travailler moins pour s’aimer mieux » mais j’ai envie de dire:

Travailler moins pour vivre mieux !!!

14

5 Commentaires

  • Miss Zen dit :

    C’est une excellente question et je n’ai pas la réponse.
    Je comprends que tu satures, c’est une sacrée organisation !
    J’ai fait le choix de travailler moins (26 heures/semaine) : je suis donc dispo pour le prendre à l’école et j’ai mon mercredi (activités d’Antoine) et vendredi après-midi de libre (natation). Je suis ravie et contente même si je n’ai plus le même compte en banque.
    Au début, je me suis beaucoup mis la pression pour que tout soit parfait à la maison.
    Mais la réalité c’est que même avec plus de temps libre, tu satures aussi.
    Il n’y a pas de cantine à l’école d’Antoine : les enfants apportent des sandwichs, salades, etc – les sucreries, chips et gâteaux industriels sont interdits sauf le vendredi. Mais Antoine préfère les sandwichs donc pas trop compliqués à préparer même si il ne faut jamais rien oublier.
    Du coup, le soir je cuisine un plat chaud et j’essaye de varier et de faire le plus frais possible.
    Mais j’entends beaucoup de mamans (celles qui bossent et celles qui bossent pas) se plaindre.
    Parce qu’avec toutes les injonctions, toutes les peurs : on ne sait plus où donner de la tête.
    Il faut réfléchir à ce que l’on va manger (des bonnes choses et les enfants ne sont pas toujours enthousiastes), faire les courses (ne pas acheter la viande au supermarché, etc…) et puis trouver le temps de préparer et de ranger…..
    Beaucoup de mamans dans l’école d’Antoine ont adopté les box, genre Fresh box. Apparemment, ce n’est pas plus cher.
    Moi je tourne avec 3 semaines de repas et je teste des nouvelles choses le week-end – en cas de gros succès, je remplace dans ma liste les repas qui s’usent…..
    Bref, chacune doit trouver son équilibre ou avoir un mari en cuisine ou s’octroyer deux jours « coquillettes » par semaine…..

  • Juliette dit :

    Hello!
    Alors ben comment dire….je viens de reprendre le taf (temps plein dans le commerce) depuis août et mon mec bosse plus de 35h par semaine….on a bien profité d’une année et demi où j’étais à la maison et où je fesais beaucoup (sauf le ménage qui icombe à mon mec)…et bien on a repris une organisation de ouf….on se partage la récupération des enfants dans la semaine, donc celui qui récupère fait à manger (avec un bébé de 17 mois qui veut grimper sur le plan de travail et une fillette de 8 ans qui trouve qu’elle ne joue pas assez et ne voit pas assez ses parents….) ben on a décrété que le samedi c’est pizza, hein..!!.en fait tu fais tout comme il faut mais coupe la poire en deux….un peu de cantine et des déjeuner à la maison….Je crois qu’on vit tous ce dont tu parles….le secret c’est de ne pas être parfait, enfin je crois….et donc oui continue d’écrire et de partager, c’est si bon!

  • Domi dit :

    J’ai investie dans un deuxième congélateur… je cuisine en grande quantité quand j’ai le temps (le mercredi, certains week end et les vacances..) et je congèle souvent la moitié de ce que j’ai préparé le jour même.. du coup, pour les jours qui sont speeds et où je n’ai ni l’envie ni le temps de me mettre aux fourneaux je décongèle des plats maisons.
    Mais tout comme toi, le plat préféré de mes enfants c’est la pizza, les pâtes ou les croques monsieur 🙂

Répondre à Wafa Cancel

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *