Une fille ou un garçon

01.10.2011

 

Mais pourquoi suis-je tombée sur cette photo chez Punky ?

Je la regarde et je rêve d’avoir une fille. C’est nul cette manière de se rêver avec une fille et de s’imaginer qu’on va jouer à la poupée. C’est enfant pas un jouet et pourtant je ne peux m’en empêcher. C’est étrange les rapports mère-fille, c’est compliqué et ça me fait peur. Difficile de ne pas se projeter dans sa fille, de ne pas mettre en elle des espoirs et des rêves qui sont les siens. De ne pas la considérer comme un prolongement idéal de soi.

Avec Noah je n’ai pas ce problème, c’est un garçon. Il a beau être mon sang et ma chair il n’est pas moi. Nous sommes différents l’un de l’autre. J’accepte dès maintenant de ne pas toujours le comprendre. J’ai peur qu’avec une fille cette frontière soit moins nette, moins évidente.

J’ai fait cette mauvaise expérience avec ma petite soeur qui a dix ans de moins que moi. J’ai  toujours voulu pour elle ce que je n’avais pas eu pour moi. De la poupée Tinnie aux longues études en passant par des petits copains que j’aurais souhaiter parfaits pour elle. Mais elle et moi ne sommes pas la même personne. Elle a fait ses propres expériences parfois contre moi plus que contre ma mère. Il a fallu que je sois mère pour réussir à couper le cordon et prendre de la distance.

En même temps j’imagine une complicité que je ne connaitrais sans doute pas avec mon fils, celle que j’ai avec ma soeur mais pas avec mon frère. Entre femmes on parle malgré tout un langage commun. Et puis être la seule femme au milieu de trois garçons ce n’est pas mon rêve du tout.

Encore une semaine avant de savoir. Après il sera toujours tant d’apprendre à être la bonne mère d’une fille.

Je reviens dès que j’arrive à vous sortir une sélection pour les soldes avant la fin des soldes j’espère.

18 Commentaires

  • Céline dit :

    Pour ma part, j’avais décidé de ne pas savoir le sexe de mon bébé car j’adore les surprises… Et j’ai cru toute ma grossesse attendre un garçon surement à cause de ma 1ère écho où le doc avait annoncé savoir déjà le sexe (j’avais donc imaginé qu’il avait vu une petite nouille !) et quand j’ai accouché oh miracle it’s a girl, j’étais encore plus ravie car ce fut la MÉGA surprise.

    Donc effectivement c’est un peu ma poupée, on est très complices mais parfois j’imagine nos futurs conflits et je dis à Chéri que bientôt elle ne sera qu’à lui ! Vivement que je fasse little boy !

  • assyab dit :

    J’te comprends, j’pense que c’est normal. Après faut faire attention, admettons que tu es un fils il ne faudrait pas que tu sois déçue!

  • Samantha dit :

    Salut! je te comprends tout a fait! Je suis comme toi je reve d’avoir une fille. Je me vois dans l’avenir avec elle, la coiffer, et tt et tt… lui laisser ls cheveux long, en faire une petite princesse quoi !
    J’aimerais qu’elle fasse du piano de la danse et surtt pas de cheval! mais en réalité est-ce-que c sain tout ca ? on a pas trop le droit de la diriger, mais plutot de l’aider a creer son propre caraterer, et avoir c propre activité que elle, elle aime et pas que nous, nous aimons.

    Je pense que toi aussi tu reves d’avoir une bonne relation avec ta fille, mais si elle est comme on veut forcement elle va se rebeller et va etre en désaccord total avec nous. Bref c compliqué d’etre mere!

    Je croise les doigts pour toi en tout cas!!

  • Wafa dit :

    @Céline: Je suis admirative. Attendre 9 mois je ne pourrais être aussi patiente.
    @Assyab: Avec Noah je pensais être déçue et pas du tout. J’étais très heureuse d’avoir un garçon et je le suis toujours
    @Samantha: On est bien d’accord. Elle ou il deviendra ce qu’il veut, à nous de les aider dans ce sens. On parle d’un enfant pas d’un objet.

  • Wafaacmonvraiprénom dit :

    Coucou, quasiment chaque jour je passe pour voir si tu nous a concocté un pti’ qq chose ! En tout cas j’espère que tu vas bien.
    Moi je ne sais pas ce que c’est d’avoir un garçon, j’ai deux filles : et malgré les petites douleurs des (longs) premiers mois, je suis très.. trop heureuse d’avoir eu 2 filles. Je connais leurs corps ( j’ai déjà changé les couches de mon neveu, et je sais pas pourquoi je me sens mal à l’aise … pourtant .. ), leurs attentes, c’est pas de la fusion mais ce sont MES filles, Mon moi ! La grande est à la maternelle et la seconde à la créche … moi au travail ( pause ) et juste de parler d’elles, j’ai les larmes aux yeux, elles me manquents mes pupuces.
    Je te souhaite autant de bonheur avec tes bébés que j’en ai avec mes filles.

  • Céline dit :

    Bah pour le 2ème pas sûre de pouvoir attendre…

  • Miss Zen dit :

    Oh oui une poupée Tinie, j’en avais une aussi ! Bon je rêvais d’une fille, j’en rêvais et puis je suis comblée avec mon koala. JE suis persuadée qu’une maman peut avoir une immense complicité avec son fils, quelque chose de très particulier…. Allez je vais une petit prière pour toi !

  • Wafa dit :

    @Wafaa: J’aime mon fils à la folie, je n’aimerais pas plus un autre enfant parce que c’est une fille. On aime nos enfants parce qu’on les a portés.
    @Céline: Tu m’étonnes
    @Miss Zen: Je pense aussi qu’on peut être complice avec un garçon. Le Pacsou était très proche de sa mère.

  • ficelle dit :

    Ah, moi j’ai un grand fils et j’ai toujours trouvé craquant les hommes qui prennent leur maman dans leurs bras ! C’est bien un petit mec !
    Et je me rattrape avec sa chérie, côté poupée 😉

  • toupie dit :

    Ah dans une semaine déjà ??! Nous on fait l’écho vendredi mais tout comme pour Aloïs on veut la surprise. J’avoue qu’une petite fille me ferait plaisir (le choix du roi) mais en même temps, mon haricot est si câlin … j’ai peur qu’avec une fille se soit moins simple (dixit la petite dernière d’une famille de 5 enfant dont 4 filles)

  • daisy dit :

    Avant d’avoir mon premier bébé, j’avais des inquiétudes à avoir un garçon… depuis j’ai 3 garçons! Quand j’étais enceinte de mon troisième, j’avais des inquiétudes devant la possibilité d’avoir une fille! Quelques fois je pense à cette complicité mère/fille qui sûrement me manquera.

    Je suis touchée par votre texte…

  • la quiche dit :

    L’attente doit être insoutenable ! Pour le lardon, j’avais très fort espéré une petite fille : entretenant des rapports géniaux avec ma mère, je rêvais de pouvoir vivre ce genre de relation, et on a eu un p’tit lardon qui est l’être le plus extraordinaire de la terre. C’est à me demander si finalement pour une future grossesse, je ne préfèrerais pas la surprise !

  • jopatlu dit :

    que c’est drôle !
    je découvre la photo de ton post, et je me rend compte que je viens d’acheter la même tenue chez Zara pour ma Lulu (imper, slim jean’s et ballerine + un marinière à rayures bleues)… une fille c’est une vrai prolongement de notre propre féminité !! Hâte de savoir le sexe du nouveau !

  • Céline dit :

    J’avoue que c’est mortel la surprise -> message pour la quiche !

  • solenne dit :

    houlaaa… c’est moche de poster cette photo, y’a des mères de garçons qui te lisent…
    m’enfin, je passe pas trois heures à démêler des cheveux, et dans quelques années personne ne soupirera les yeux levés au ciel quand je parlerai !!!

  • Wafa dit :

    @Ficelle: Mais oui c’est très bien un garçon
    @Toupie: C’est vrai en plus une fille c’est tout de suite plus compliqué
    @Daisy: Je crois qu’on s’habitue à tout. Je ne pensais pas pouvoir m’en sortir avec un garçon et pourtant je m’éclate.
    @La quiche: Bizarrement ça l’est surtout pour une de mes meilleures copines qui a un garçon et cinq neveux et qui espère que j’aurais une fille.
    @Jopatlu: Je trouve aussi qu’elle a le même look que ta fille
    @Solenne: Les yeux levés, les réflexions désagréables humm finalement les garçons c’est bien aussi 😉

  • Ravie d’apprendre que 2011 verra ta petite famille s’agrandir !
    Pour moi c’était avoir un garçon qui paraissait compliqué ! Comment ne pas en faire un macho de base sans pour autant le castrer ?
    Ben à l’usage, semblerait que ce soit pas si difficile…
    Je me voyais bien mieux avec une fille, et elle a été en effet la première arrivée. Une fille très différente de moi, on s’est enrichies de nos différences mais la complicité, la compréhension, continuent de me sembler plus immédiate avec elle qu’avec lui, ce qui ne change rien à l’amour que je leur porte, à l’un comme à l’autre.
    Et avec mes 22 ans d’expérience (oui, hein, quand même !) je n’ai ni soupirs ni yeux levés au ciel, de l’un comme de l’autre…

  • Manon dit :

    Je voulais avoir une fille aussi quand j’étais enceinte il y a deux ans de ça. Et puis finalement, quand on m’a dit que c’était un petit garçon, j’étais tout aussi heureuse 🙂
    Tiens, j’ai une information qui pourrait vous intéresser : Tigex organise un grand casting pour une émission télé donnant la parole aux jeunes parents pour qu’ils témoignent de leur expérience, comme celle ci par exemple. Les infos sont là : http://www.emotionsdeparents.tigex.fr/ je vais m’inscrire, c’est une expérience sympa en perspective !

Un petit truc à dire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *