Tirer son lait

10.23.2011

Les  premiers mois de la vie de bébé, il est difficile d’avoir du temps pour soi. Encore plus si on a décidé d’allaiter. Il faut oublier pendant un temps les loisirs ou les sorties, alors que c’est souvent à ce moment qu’on a le plus besoin  de souffler. Si on ne veut pas complètement se sacrifier, il y a pour les mères allaitantes l’option tire-lait.

Tirer son lait my gosh quelle aventure. Avec Noah je ne l’ai quasiment jamais fait. J’avais un pauvre tire-lait manuel et j’avais toutes les peines du monde à m’en servir. Résultat j’obtenais après de longues minutes quelques millilitres absolument insuffisants pour faire un biberon. Je détestais aussi cette sensation encore plus forte d’être une vache laitière.

Dans le cadre de mon partenariat avec Avent j’ai pu tester leur tire-lait électrique et me réconcilier avec la machine. Il s’agit d’un tire-lait électrique qui garde en mémoire notre rythme personnel . En effet on commence à pomper manuellement puis en appuyant sur un bouton, l’électronique prend le relais et on recommence la manipulation dès que l’on souhaite changer de rythme. L’appareil se branche sur secteur ou on utilise des piles ce qui permet de pouvoir changer de pièce sans problème. C’est assez confortable grâce au coussin masseur qui stimule la production de lait. J’ai trouvé cela moins violent qu’un tire-lait que j’avais loué en pharmacie et surtout moins bruyant. Toutefois évidement on l’entend ce qui n’est pas la cas avec un tire-lait manuel mais ça reste tout à fait correct. On peut tirer son lait tout en regardant la télé par exemple.

tire-lait

Ce qui m’a bien plu également ce sont les pots Via que l’on peut utiliser avec le tire-lait et qui permettent de conserver le lait. C’est vraiment très pratique car ils s’adaptent au tire-lait mais aussi aux tétines donc on n’est pas obligé de changer plusieurs fois de contenant.

Reste que je pense que tirer son lait n’est pas ce qu’il y a de plus simple, j’ai toujours eu beaucoup de mal avec l’image de cette machine accrochée au sein, c’est tout de même assez spécial. Mais en même temps c’est aussi le prix de la liberté si on veut pouvoir allaiter tout en ayant un peu de temps pour soi.

7 Commentaires

Répondre à Céline Cancel

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *