Paris-Milan-2ème partie

05.26.2008

Après 2 jours de transit à Strasbourg, nous avons pris la Direction du lac de Côme. Malgré 3 années d’ Italien avec M. Mazzara, je n’avais jamais été en Italie. J’ai tenté sur tout le chemin de me souvenir de mes leçons d’ Italien avec ce prof génial que je faisais tourner en bourrique. Quelle patience il avait avec nous Salvatore Mazzara dit Toto ou Alf, rapport à sa mèche rousse qui cachait son crâne dégarni. Je me moque mais je l’adorais, c’est avec lui que j’ai découvert le cinéma Italien d’après-guerre et quelques chansons comme Bella Ciao. Bref, tout ça pour dire que n’ayant pas parlé Italien depuis le lycée ce n’était pas gagné.

Nous avons quitté Strasbourg sous le soleil et trouvé la pluie après le tunnel du St Gothard. Quand, je dis la pluie je devrais plutôt parler de déluge. Plus nous approchions de Côme et plus la pluie se faisait violente. Mais rien n’aurait pu entamer ma bonne humeur et je ne m’inquiétais pas plus que cela. Après avoir rejoint nos amis à Côme, nous avons tout de même décidé de boire un verre en terrasse. Le froid aidant, j’ai bu mon premier cioccolato, un délice. Jamais je n’avais bu un aussi bon chocolat, mais un chocolat les pieds dans l’eau. Demain, il fera beau.

En attendant, nous avons rejoint Dongo, le village où nous logions.

Enfin, il n’a pas fait beau car le lendemain il pleuvait toujours. Nous avons donc décidé de nous rendre à Milan pour la journée. Là, j’y ai mangé le meilleur panini et la meilleure glace de ma vie. Mes yeux ne cessaient de regarder à droite à gauche, l’élégance des Milanais. Le moins que l’on puisse dire c’est que le Speedy de Vuitton et les bottes noires de pluie sont les Must have de Milanaises. Je peux vous dire que la pluie incessante m’a convaincue de m’acheter au plus vite des bottes en caoutchouc. J’ai halluciné devant le café Prada.

Le lendemain, nous avons pris un bateau à Menaggio, direction Varenna, puis Bellagio. Tous ces villages étaient plus beaux les uns que les autres. Je suis tombée amoureuse malgré le temps plus clément certes mais toujours gris et humide. Mais le soir venu les nuages ont fini par se lever laissant place à un magnifique spectacle.

Inutile de vous dire que le jour de notre départ, le soleil était au rendez-vous, pfff.

Mais ce n’est que partie remise, ce petit Weekend, m’a donné envie de reprendre des cours d’Italien, histoires de pouvoir parlare un pocco la prochaine fois.

7 Commentaires

  • Julie jl dit :

    hummm ça donne envie
    un air de vacances
    super joli à priori

  • He he he dit :

    Coucou,
    Bah pour les cours d’italien pas de souci.
    Je reviens de Venise fin juillet, pour m’installer à Stras. avec mon monsieur, si tu veux des conseils, pas de souci.

    ;D

  • Wafa dit :

    @Julie: Très joli c’est vari
    @He: Alors c’est sûr cette fois et bien ce sera cool dans ce cas de réapprendre un peu d’italien

  • artemisia dit :

    un connais bien le lac de come
    je vais tous les an pour le week end du 8 mai
    et un coup sur deux il pleut ,mais le charme est toujours au rendez vous
    pour moi l’un des plus beaux endroits au monde

  • Wafa dit :

    Ah tu me rassures tout le monde dit que j’ai amené la pluie 😉

  • jopatlu dit :

    la photo de l’antique tram jaune ressemble tellement à nos vieux « éléctricos lisboetas » (cqfl tramway à lisbonne), que tu viens de me donner une idée d’escapade pour un w-e car « realmente » Strabourg commence à me sortir par les yeux, les oreilles, le nez… la bouche… bref, vivement que je parte un p’tit coup !!! bizzzzzzzzzzzzzzz

  • Wafa dit :

    J’aimerais beaucoup aller à Lisbonne. Un peu d’air ça fait du bien.

Répondre à artemisia Cancel

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *