On ne naît pas mère

07.24.2011

Mon Dieu que le temps passe vite les amis à peine le temps d’écrire. Mes journées en semaine se ressemblent quasiment toutes, levée vers 6-7h pour la tétée d’Anna puis vers 7h30 par les pleurs de Noah qui veut son biberon. Je reste avec lui le temps du bib et d’un câlin puis je me recouche encore un peu. Puis c’est à mon tour de me lever, Noah me suit, douche, petit-déj. J’habille mon fils, Anna se réveille mais son père est là et s’en occupe. Il la change, je lui donne le sein. Un tour sur le net pendant qu’elle mange. Le Pacsou part travailler, je fais un petit tour avec les petits, retour à la maison, Noah prend son déjeuner pendant qu’Anna crie. Il refuse de faire la sieste car il se lève trop tard (faut choisir). Je négocie, m’énerve, abandonne, parfois ça marche quand même (ça c’est cool), je tente de manger pendant mes minutes de tranquillité ou alors je mange avec Anna dans l’écharpe (son crâne servant de ramasse-miettes) et Noah à côté de moi.Si le temps le permet on sort nouveau mais en ce moment c’est pluie tous les jours donc on joue.

Bizarrement je ne suis pas fatiguée. Dépassée souvent mais pas fatiguée. Un peu seule parfois mais pas fatiguée. Je les regarde tous les deux, Noah et ses 19 mois, qui parle de plus en plus et de mieux en mieux. Noah qui aime toujours autant Adèle et maintenant les dessins-animés (aheum on fait ce qu’on peut). Noah qui chante et qui danse, Noah qui fait des blagues, qui ne reste pas en place, ne se fatigue jamais, qui se cache et qui adore nous dire NON!!! Mais surtout des câlins dont j’ai été privée pendant si longtemps. Mon fils fait des bisous d’amour et des câlins à faire craquer n’importe quelle maman.

Anna, six semaines déjà. Toujours les yeux étonnés, qui fait ses premiers sourires et fait ses premiers « euh ». Anna qui aime dormir dans l’écharpe, tout change. Anna qui de temps en temps dort six heures de suite pour me faire plaisir.

Mes deux enfants qui se regardent, le grand frère qui embrasse sa soeur, lui caresse la tête, veut lui donner à manger, la coiffer, la chatouiller. Elle qui le regarde étonnée, parfois choquée lorsque l’étreinte est trop violente.

Je me regarde, mal coiffée, habillée vite fait et je me dis « je suis mère, je suis mère de deux enfants, j’ai une famille, je suis responsable de ces deux petites choses ». Tout ça me donne le vertige et me remplie d’amour pour eux. Je ne suis pas fatiguée, un peu dépassée c’est tout.

Petit clin d’oeil à la nouvelle pub Blédina qui me fait penser à ce que je vis

11 Commentaires

  • josie dit :

    Moi j’ai des jumeaux (qui se lèvent, mangent, jouent et, se couchent quasiment en même temps) et je trouve effectivement cela beaucoup plus facile à gérer que deux enfants d’âge rapprochés qui n’ont pas le même rythme. On ne naît pas mère, on le devient..après tout est question d’éducation.
    génial la pub..j’adore!

  • jopatlu dit :

    Elle est belle cette pub, d’ailleurs feras-tu pousser les cheveux de Noah comme l’enfant de la fin du clip ??? (perso, moi j’en rafffffolle ) 😉

  • Eliabar dit :

    Prends bien soin de toi, tout cet amour c’est le meilleur engrais.
    Des bises.

  • Justine dit :

    Tu me donnerais presque envie d’avoir des enfants là 😉

  • celine dit :

    Pfiou, j’ai comme une vision du futur! (à un détail près, Fantine ira à l’école le matin…)
    C’est vrai qu’on se sent seule les premiers temps quand bébé ne communique pas énormément… Mais ça passe bien vite!

  • DivaHopeful dit :

    Quel bel article ! Et comme je m’y reconnais, mon fils a 4 semaines, je n’en n’ai qu’un et déjà je vis un peu ( beaucoup..) a son rythme, alors deux petits anges… Et en même temps je sais que quand le deuxième seras là, je serais heureuse aussi.

  • Wafa dit :

    @Josie: Des jumeaux ça doit être du sport aussi
    @Jopatlu:Je ne sais pas comment seront les cheveux de Noah mais je crains le pire
    @Eliabar: C’est clair
    @Justine: Ahahah
    @Céline: Bientôt ton tour mais Fantine est un peu plus grande c’est pas mal mais tu verras tout va bien se passer
    @DivaHopeful: Même si parfois tu en as marre cette dose d’amour n’a pas de prix. Un câlin de Noah ou un sourire d’Anna et ça repart

  • Cynthia dit :

    Cela fait bien trop longtemps que je ne suis pas passee chez toi! (Honte a moi!)
    Mais alors que de bonnes surprises! Felicitations pour Anna, et Noah, toujours aussi craquant!
    Un gros bisous a ta petite famille, et quant a moi, je vais me mettre a la lecture, j’ai rate bien trop de choses!

  • toupie dit :

    Je me reconnais bien dans ce que tu dis !! Deux petits bouts à gérer, c’est du boulot, mais ils nous apportent tellement !

  • Wafa dit :

    @Cynthia: Eh contente de voir que tu es de retour je pensais que tu avais définitivement arrêter ton blog.
    @Toupie: J’imagine ils ont environ le même âge. C’est du boulot mais ça passe si vite.

  • Stephanie dit :

    Tellement émouvant ce petit texte!! des mots tout simples mais qui sont si juste!!
    c’est exactement ce que je peux ressentir, moi, maman de trois petits monstres (mais que je n’échangerai pour rien au monde)… dépassée, souvent (pour ne pas dire tout le temps!) mais rarement fatiguée..
    Bonne continuation à ta petite famille

Répondre à toupie Cancel

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *