On marche sur la tête

02.19.2008

Il est rare que je traîte de ce genre de sujet sur mon blog mais cette histoire lu dans les Drnières Nouvelles d’Alsace est hallucinante.
Le 10 février, un ivoirien de 41 ans a été interpellé par la police italienne quelques heures avant son embarquement pour Abidjan. Arrivé en Europe le 29 décembre 2007 pour des raisons professionnelles et familiales, avec passeport et visa, il était entré de façon régulière en Italie. Avant de rentrer dans son pays, il va voir sa famille en France et en profite pour faire des achats pour son prochain mariage en Côte d’Ivoire. Le 10 février, il retourne en Italie pour prendre son avion pour Abidjan. C’est là qu’il est arrêté par la police italienne car son visa avait expiré depuis quelques jours. Il est donc renvoyé en Suisse, puis dans le Doubs. La préfecture du Doubs refuse de le laisser rentrer en Côte d’Ivoire afin de pouvoir le comptabiliser dans le nombre des reconduites. En attendant il est placé dans un centre de rétention à Geispolsheim en Alsace avant d’être expulsé. Cet homme veut rentrer chez lui mais la préfecture s’oppose à ce qu’il rentre dans son pays par ses propres moyens. Son mariage d’abord reporté et finalement annulé. Et il attend aux frais du contribuable français de pouvoir rentrer. La préfecture parle du 25 février sans garantie car elle cherche un billet pour la Côte d’Ivoire. Bien sûr, il est toujours en possession de son billet et ne demande qu’à l’utiliser mais on s’en fiche. C’est histoire Kafkaïenne pourrait nous faire rire si un homme n’était pas détenu comme un criminel.

18 Commentaires

  • VI dit :

    No coment…
    Dans un genre plus sinistre, la récente histoire du petit atteint de la « maladie de la lune »
    http://www.laprovence.com

    Merci à wafa de mélanger gaie futilité de mode et de ne pas oublier en même temps la vraie vie qui doit faire réagir ; comme quoi, avis à ses détracteurs s’il y en avait, on peut aimer les paillettes et avoir le poing levé … !

  • Amy dit :

    On vit vraiment dans un monde dans lequel il se passe n’importe quoi! Ils n’ont rien d’autre à faire que de faire chier un pauvre type qui ne leur à rien demandé et qui veut juste rentrer chez lui. Le gouvernement se plaint d’avoir trop d’étrangers en situation irrégulière sur le territoire mais ça ne les empêche pas de faire n’importe quoi. Après l’immigration choisie on a droit à une nouvelle mode: l’immigration forcée!
    Et il faut aussi m’expliquer pourquoi ce type se retrouve de l’Italie à la France. Où est la logique???

  • Bijbij dit :

    T’as raison Wafa….je ne réagirai pas mais p****n de m***e….

  • lilipucette dit :

    Et voilà les bonnes incoherences de la politique d’immigration de notre pays : Completement debile !!!

  • Calou dit :

    Bonjour…Je passe juste et j’explique ce que j’en comprends…

    Avec Schengen, l’Etat qui interpelle renvoit vers le pays d’entrée qui doit s’occuper des formalités.
    Donc ce monsieur est visiblement entré par la France. Oui, ils veulent le comptabiliser dans les chiffres mais ils seraient obligés dans ce cas là, d’une reconduite volontaire de lui fournir l’indemnité prévu pour ce genre de cas et qui coûte plus cher que le placement en Centre de Rétention.

  • Alex dit :

    Suis d’accord avec toi, c’est révoltant ce genre de chose, mais toutefois, le problème des journaux régionaux, c’est qu’ils relatent des faits et n’ont pas tout les éléments, et en plus ils ignorent complètement les règles de droit et administratives applicables qui sont très souvent obscures et compliquées à mettre en oeuvre. A défaut d’avoir ces élements, on ne peut juger en toute objectivité et il faut rester prudent dans son jugement.

  • MH dit :

    T’as bien fait de faire une note dessus : non mais là on nage en plein délire : tout ca pour augmenter les quotas et arriver plus vite aux objectifs non mais sérieux ! on devient un pays de clown ou quoi ?

  • Titenouvel54 dit :

    De la politique de l’immigration française ou comment faire n’importe quoi au détriment des droits de l’homme!!! On croit rêver…

  • Slydelux dit :

    No comment…
    (chiffres au 17 mai 2006 – source http://www.adfe.org)
    1.268.524 Français sont inscrits au registre des Français établis hors de France
    (presque autant de Français ne sont pas inscrits au registre)

    Nombre de français « enregistrés » vivant en Côte d’Ivoire (2006) : 13 018 !
    Tous en situation régulière ?

  • ficelle dit :

    On pourrait disserter sur ce que c’est une situation régulière… parce que moi, je me sens pas toujours dans la régularité, dans ma situation y’a des hauts et des bas, du régulier et du chaotique…bref… les mots font des drôles de définitions quelquefois.
    Mais la réalité, hélas, pour certains est moins ludique, beaucoup moins.

  • Wafa dit :

    @Vi: Cette histoire est bcp plus grave et malheureusement je pense que ce n’est pas un cas isolé.
    @Amy: Aucune idée, sans doute est-il arrivé en France d’abord.
    @Bijbij:p*****
    @Lili: L’administration
    @Calou:je pense que c’est l’explication effectivement
    @Alex: je te trouve dur avec la presse régionale. Je pense que les journalistes régionaux font autant d’investigation que leurs confrères parisiens
    @MH: Clowns tristes alors
    @Titenouvel: Malheureusement en voulant faire respecter certaines lois on en enfreint d’autres
    @Sly: J’imagine qu’un certain nombre de français à l’étrangers st en situation irrègulières
    @Ficelle: Les mots, les maux

  • Nour dit :

    La méchante Nour révolutionnaire et communiste est de retour sur ton blog…

    J’ai aussi lu cette dépêche, et c’est particulièrement humiliant et effrayant. Liberté, égalité et fraternité sont devenus des mots vides de sens dans notre pays qui est la France. Ce pays s’achemine vers une sorte de totalitarisme « démocratique » dans l’apathie et l’hypocrisie la plus totale. A savoir aussi que ce n’est qu’un cas parmis d’autres, avec ce même objectif du chiffre. Les arrestations à l’aéroport sont devenues monnaie courante. J’ai aussi entendu parler de planques de flics à l’entrée de structures associatives aidant les étrangers ou les sans papiers…

    PS: Remerçions tous ensemble ces dix-sept millions de c… qui ont voté pour sarko blingbling!!!

    Je ne supporte plus sa grande blinblinguette de Carla au passage…

  • Calou dit :

    Nour, la seule que tu oublies c’est que cette maxime est tirée de la DDHC de 1789 et que cette dernière ne concernait que les citoyens français…Le but universaliste de celle-ci est apparu après la seconde guerre mondiale.
    On peut contester la chasse aux chiffres, les conditions d’hébergement…Mais, inversement, une loi a été voté qui cerne les conditions d’entrée et de séjour des extranationaux non européens et cela ne date pas d’aujourd’hui par les diverses majorités qui se sont succédés aussi bien d’un côté que de l’autre.
    Il faut songer aussi à toutes les personnes qui passent par la voie légale et qui ont souvent attendu pour être sur notre territoire et qui pâtissent de l’image que véhicule les étrangers « hors la loi »….

  • Wafa dit :

    @Nour: Ah enfin de retour!
    @Calou: En l’occurence il s’agissait d’une personne en situation régulière qui était là en vacances. Et puis l’humanisme concerne tout le monde pas uniquement ceux qui suivent les règles. La vie est parfois très compliquée et ne se résume pas à un bout de papier.

  • Calou dit :

    Il était en situation régulière quand il est rentré mais en se maintenant il enfreint la loi…Alors, oui la Loi est contraignante mais pour l’instant on a rien trouvé de mieux…

  • Nour dit :

    Sinon, je propose que chaque élève de CM2 prenne en charge le devenir d’un
    enfant sans papier en france…

    http://sanspapiers.blogs.liberation.fr/sans_papiers/

  • Wafa dit :

    Rebelle 😉

  • Nour dit :

    Je n’étais pas sympa avec le carré Hermes je le reconnais… mais l’injustice je ne peux pas laisser passer…

Un petit truc à dire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *