On est les confinés #6

04.20.2020

C’est fou comme les mots peuvent me manquer en ce moment. J’aime écrire, raconter, mais je réalise que dans certains cas mon cerveau est bloqué. J’aurais aimé laisser une trace pour plus tard. Ecrire, décrire pour ne pas oublier. Mais je n’arrive qu’à sortir des banalités. Pourtant je me questionne, j’observe, je ressens mais je n’arrive pas à retranscrire tout ça. Les gens qui souffrent, la peur de mourir, l’après, je n’y arrive pas.

Alors, j’accepte que mon cerveau décide de se concentrer sur l’essentiel. Nourrir nos corps de douceurs, montrer à ceux que l’on aime qu’on pense à eux, passer du temps ensemble. Mais ne pas en garder de traces bien écrites. D’ailleurs est-ce si important.

Notre vie ces derniers jours, c’était un dimanche de Pâques plein de surprises.

Des moments croquants-gourmands grâce à Cyril Lignac. Un brownie à tomber que j’ai refait hier pour mes voisins. La première tarte à la rhubarbe de la saison.

J’ai continué à apprendre l’aquarelle et je dois vous dire que j’adore ça. Confirmation de ce que je sais depuis longtemps, j’ai besoin de créer et à défaut d’écrire, le dessin m’apporte beaucoup de plaisir.

Ai-je repris le sport? OUI ! Enfin, un cours mais bon j’y crois.

 

J’ai participé à mon premier anniversaire confiné, celui de mon amie Flore, qui pour l’occasion nous a concocté une playlist de confiversaire. Mon amie Juliette a eu 40 ans et j’ai pu lui envoyer un joli bouquet.

Cette semaine, j’ai eu une de mes plus grosse crise de fous rires avec mon fils en remplissant le carnet Mère-Fils de Minus Edition. Un moment que je garde dans mon coeur pour les jours sans.

Ma soeur m’a fait la surprise de m’envoyer un colis avec des produits de beauté pour me chouchouter.

Ma voisine nous a offert un bouquet de son jardin pour égayer notre intérieur.

 

Je n’ai pas lu de livre excepté la première semaine de confinement mais j’ai regardé quelques séries. Le bureau des légendes que je n’avais pas vu. Unorthodoxe, une très bonne mini-série sur Netflix et Gentefied également sur Netflix que je vous conseille.

Et ma soeur a fêté son anniversaire et toute la famille s’est réunie pour le lui souhaiter, merci WhatsApp !

Voilà, rien d’extraordinaire, la vie normale…

 

Vous constaterez que mon fils porte toujours le même tee-shirt, preuve du lâchage complet de mon cerveau.

4 Commentaires

  • Justine dit :

    Tes aquarelles sont très jolies, peut être que cette technique peut t’aider à retranscrire tes pensées… Ca me fait envie, je dois avoir le matériel quelque part !

    J’ajoute donc Gentefield à ma liste, je commence ce soir 🙂

    • Wafa dit :

      Je ne sais pas si je vais y arriver mais ça me détend. Bizarrement je n’écris pas beaucoup mais j’ai envie d’illustrer des choses. Donc je le fais en peinture ou sur Illustrator 😉

  • Juliette dit :

    J’adore tes dessins c’est tes beau et délicat ! Continue!

    Tu as fais couler des larmes de joies avec ce bouquet, quelle délicatesse !
    J’ai réussi a écrire la sidération la première semaine, et puis j’ai retranscrit nos journées bien rythmées quelques semaines après puis plus rien.
    Ma fille doit écrire un journal de confinement pour l’école et je le suis dit que plus tard on pourrait imprimer un album photo commenté avec des bribes de son journal pour garder un souvenir. On en fait jamais d’albums de vacances, parce qu’on oublie alors autant faire un album de confinement ?

    C’est toujours un plaisir de te lire ❤️

Un petit truc à dire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.