Mes dernières lectures #3

01.23.2019

Et voilà un compte rendu de mes dernières lectures qui je l’espère vous donnera des idées et des envies.

My Absolute darling de Gabriel Tallent :

Lorsqu’une amie m’a fait le pitch du livre, je lui ai dit que cela ne m’intéressait pas: une fille qui vit avec un père abusif dans un trou paumé, très peu pour moi. L’histoire est celle de Turtle, une adolescente de 14 ans, qui vit entre le collège où elle se sent en marge et son foyer violent, un père survivialiste et abusif. Pourtant la rage de vivre de Turtle et sa rencontre avec un jeune garçon vont tout changer.

Mon avis ♥♥♥♥

Dès les premières pages, j’ai été emportée par l’écriture, le rythme et la complexité des personnages. Malgré certaines scènes violentes, le roman n’est pas glauque mais au contraire plein d’espoir. Absolute darling est le livre phénomène aux Etats-Unis en 2017 et a été encensé par la critique.

 

Les vies multiples d’Amory Clay de William Boyd :

Mémoire d’une femme photographe qui nous entraine de Londres à New York en passant par Berlin. De photographe mondaine à reporter de guerre, William Boyd nous dépeint le portrait d’une femme éprise de liberté.

Mon avis ♥♥♥♥

L’histoire est passionnante, on suit le personnage à travers le temps, ses amours, ses fêlures, on est tellement emporté par l’histoire que je me suis demandée si elle avait réellement existé. Un très bon moment.

 

Mission Hygge de Caroline Franc :

Chloé, une jeune reporter de guerre est envoyée en mission au Danemark. Loin des conflits, on lui demande de découvrir le secret du bonheur danois. Une véritable punition pour celle qui a besoin d’adrénaline mais le début d’une nouvelle vie au pays du hygge.

Mon avis ♥♥♥

Un roman feel good qui change un peu des sujets lourds, le livre parfait pour se changer les idées. C’est le premier roman d’une blogueuse que j’adore depuis longtemps et j’ai été heureuse de le lire à un moment où j’avais besoin de légèreté. 

 

De beaux jours à venir de Megan Kruse:

Amy subit la violence de son mari jusqu’au coup de trop. elle s’enfuit avec ses deux enfants Jackson 18 ans et Lydia 13 ans. A travers leurs 3 regards, nous découvrons ce qui les tourmente, ce qui les a mené jusque là, la culpabilité, la découverte de l’homosexualité dans l’Amérique rurale et parfois brutale.

Mon avis ♥♥♥♥

Le sujet peut sembler lourd et pourtant le roman n’est pas triste. On lit ce livre comme on regarderait un film. L’écriture est précise, rythmée et pleine d’espoir . On referme le roman cet ayant le sentiment de dire au revoir à des personnages auxquels on s’est attaché. 

 

L’arabe du futur 4 de Riad Sattouf

Dans ce 4ème tome, on découvre enfin le lourd secret de famille qui pèse sur Riad Sattouf. La famille est de retour en France sans le père, Riad pré-adolescent entre au collège et doit affronter la méchanceté des autres.

Mon avis ♥♥♥♥

Comme les trois premiers, ce nouveau tome est un régal. La fin est inattendue et il va être difficile de patienter jusqu’à la fin de l’année.

Il est temps de rallumer les étoiles de Virginie Grimaldi

Anna se bat avec les factures et sa fille aînée qui trouve refuge dans les bras de tous les garçons qui lui donnent un peu d’attention. Elle décide un jour de tout plaquer et sauver ses filles en partant en camping-car vers en Scandinavie. L’occasion pour les trois femmes de se découvrir enfin.

Mon avis ♥♥♥

Un bonbon doux et agréable. C’est léger mais toujours prenant. Virginie Grimaldi a l’art de nous émouvoir avec des personnages attachants et plein d’humanité. Je referme toujours ses romans avec un petit pincement au coeur.

Désorientale de Négar Djavadi

Kimia a 10 ans lorsqu’elle quitte l’Iran. Après avoir tourner le dos à son histoire, un événement va la pousser à se tourner vers son passer et l’histoire de sa famille. Un va et vient entre le passé et le présent, l’Iran avant et après Khomeiny.

Mon avis ♥♥♥

Ce livre m’a été conseillée par une cliente de la librairie Quai des brumes et je l’en remercie. C’est un des plus beaux livres que j’ai lue ces dernières années. C’est un premier roman très réussi. On est plongé dans l’histoire de l’Iran à travers une histoire de famille. La politique, l’amour, les trahisons, c’est passionnant. Le rythme est parfait. Ce roman est un bijou.

Sukkwan Island de David Vann

Roy, 13 ans part vivre avec son père pendant un an sur une ile perdue de l’Alaska. Au milieu de cette nature sauvage, Jim le père qui n’a connu que des échecs pense trouver l’occasion de connaître enfin son fils mais l’histoire tourne rapidement au cauchemar.

Mon avis ♥

J’ai détesté et pourtant je suis allée jusqu’au bout. Après une première partie longue à mourir, la dernière page m’a donnée la nausée. La seconde partie loin de relever le niveau, était laborieuse est insupportable. Ce roman a eu le prix Médicis Etranger en 2010 donc à vous de vous faire votre opinion. 

 

Si vous avez des suggestions de lectures ou si vous avez lu un de ces livres n’hésitez pas à le partager en commentaires 😉

 

16

5 Commentaires

  • Barbara dit :

    Coucou
    Merci pour ce partage, moi qui suit toujours en train de cherche-her des livres à lire, voilà une bonne inspiration. Je viens de finir Nos séparations de David Foenkinos, j’ai beaucoup aimé, en même temps j’ai un faible pour cet auteur. Ces livres sont toujours très agréables à lire et les personnages attachants.

    Belle journée enneigée

  • Wallou dit :

    Tout à fait d accord sur my absolute darling,j ai bien aimé même si assez ardu.Je ne suis pas allée au bout de…..Island…pas pu.un conseil de lecture:le dernier Goncourt,leurs enfants après eux…une description tendre et réaliste de la fin des hauts fourneaux vosgiens…c est très très joliment écrit,c est subtil et débordant d empathie.

  • Miss Zen dit :

    J’ai été bluffée par « une éducation » de Tara Westover qui a aussi survécu à une famille momrmone et survivaliste. Un magnifique parcours, un livre très lumineux et baigné d’amour.

Un petit truc à dire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *