Les petits bonheurs 6/52

02.11.2018

Nous y sommes, le jour est vraiment levé lorsque je pars travailler. Bonheur et joie dans mon coeur. Il arrive même que je sorte du travail avant que le soleil ne se couche.

En parlant de se coucher, l’un de mes bonheurs de la semaine a été de rentrer à midi juste pour le plaisir de me mettre un quart d’heure sous la couette. Difficile d’en ressortir ensuite mais quel bonheur.

Mercredi, une chouette soirée entre filles qui m’a fait un bien fou.

Jeudi, j’ai craqué et abandonné mes lectures en cours pour me plonger dans l’ultime tome de l’Amie Prodigieuse. Difficile de dire au revoir à ces personnages et sans spoiler un élément reste très frustrant mais qui sait cela peut donner une idée de suite.

The Good mood class débarque à Strasbourg et j’en suis ravie. Sophie croit beaucoup aux signes et moi aussi. Sa venue ici et plusieurs évènements qui se sont passés avant me font dire que rien n’arrive par hasard. Sophie m’a d’ailleurs envoyé un message qui m’a beaucoup touchée, j’ai hâte.

Vendredi, entre deux rendez-vous, j’ai pris le temps de m’arrêter prendre un petit-déjeuner seule dans un café. C’est fou comme une chose toute simple peut s’avérer être un vrai moment de bien-être.

Anna qui prend de plus en plus de plaisir à lire de petites histoires.

Une dame à la Mairie qui me complimente sur les enfants. L’ego d’une mère que voulez-vous.

Prendre un café avec une amie de passage.

Aller sous la neige acheter du pain et des tas de bonnes choses à manger.

Recevoir une partie de la famille pour un goûter et puis faire la cuisine comme souvent le dimanche en fin de journée. Mon moment de déconnexion avant de débuter une nouvelle semaine.

Bonne semaine à vous !

 

39

Un petit truc à dire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *