Les petits bonheurs 38/52

09.25.2017

Des mots qui résonnent comme le signe qu’il est temps de changer de chemin. Arrêter cette course idiote même si je ne sais pas encore comment faire. Mais je ralentis c’est déjà un début.

Cette semaine:

J’ai recommencé à me maquiller et je me suis sentie un peu mieux. Les enfants sont fans ma mère trouve que je fais ENFIN un effort. Combien de temps cela va durer, mystère. Je ne parle pas de l’homme, je pense qu’il n’est pas assez fou pour dire quelque chose au risque que je lui fasse un drame (Quoi tu veux dire que d’habitude je suis moche ?!!!).

Je n’ai pas couru comme à chaque fois que je suis en RTT et je n’ai pas culpabilisé, tant pis pour le frigo presque vide.

J’ai vu mon fils avoir moins peur à la piscine et ça m’a rassurée.

J’ai écouté S. me parler avec passion de théâtre et je n’ai qu’une hâte c’est de pouvoir y retourner.

J’ai lu tous vos commentaires sur Instagram me disant de gentilles choses sur ma façon d’écrire et ça m’a fait du bien.

Ma mère, Noah et moi nous sommes baladés ce qui est rare. Puis nous avons préparé un couscous et il était vraiment pas mal.

Dimanche après les pancakes et la glande, nous avons profité du soleil et les enfants se sont régalés avec un crêpe.

 

Bonne semaine à vous !

 

SLOW DOWN

 

 

7

Un petit truc à dire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *