Les petits bonheurs 20/52

05.20.2018

Une semaine forte en émotions et très légère en sommeil sans qu’il y ait un lien entre les deux la plupart du temps.

Lundi, Anna est partie en classe verte nous laissant seuls avec son frère. Nous avons profité de notre fils unique pour son plus grand plaisir.

Cette semaine, le sommeil ayant décidé de m’abandonner avec des nuits entre 2h30 et 6h, j’étais particulièrement excitée et j’ai décidé d’en profiter pour me lancer dans la peinture de la chambre de Noah. Je lui avais promis de la peindre il y a longtemps mais je ne sais rien faire et j’attendais que son père s’en charge. Mais n’ayant pas le temps, je ruminais ma frustration. Alors mardi, j’ai pris mon courage à deux mains et malgré 2h30 de sommeil, j’ai décidé de peindre son mur.  4h de peinture, quelques gaffes, plus de bras pendant 2 jours mais je l’ai fait. La fierté que j’ai ressentie, la satisfaction et  la joie de Noah valaient bien quelques douleurs. Et puis si j’avais su à quel point cela permettait de me vider la tête, je pense que je me serais lancée plus tôt. Du coup, avec mon homme cela nous a motivé pour continuer le réaménagement de la chambre qui sera réellement terminée quand nous aurons changé quelques meubles.

Cette semaine, j’ai pris du temps pour Noah mais aussi pour moi. Un tour chez le coiffeur, une journée pour moi où j’ai eu l’occasion de revoir des copines, c’était bon pour mon moral. Tout comme les gentils commentaires laissés sur une vielle photo sur Instagram.

Vendredi, j’ai acheté 2 oiseaux en céramique à une amie que je n’ai pas vu depuis des mois. La dernière fois qu’elle avait dîné à la maison, elle en avait vu chez moi et cela lui avait plu. Impossible de les retrouver en magasin puis demais vendredi en passant devant Sostrene Grene j’en ai vu en vitrines. Je lui en ai pris en me disant que je devais l’appeler pour la voir et les lui offrir. La suite plus bas…

Puis nous avons retrouvé Anna pour mon plus grand bonheur, 3 c’est bien mais lorsque nous sommes tous réunis c’est tout de même mieux.

Samedi, après un début de journée chaotique, j’ai tout laissé pour regarder le mariage de Meghan et Harry. Je pleure à tous les mariages, TOUS, peu importe mon degré d’intimité avec les mariés. Celui-ci n’a pas fait exception, la mère de Meghan en larmes, Harry et son regard amoureux, les vannes étaient ouvertes et c’était fabuleux. Je suis irrécupérable mais mon coeur de midinette ne peut s’empêcher de trouver ça romantique.

Pendant que je regardais le mariage, Anna m’a apportée une lettre de Londres. C’était une amie de collège qui prenait de mes nouvelles après avoir lu sur le blog que je n’allais pas bien. Je ne m’étendrais pas mais cette lettre m’a beaucoup fait pleurer. A l’heure où l’on pense être proche des gens car on les suit sur les réseaux sociaux, où l’on se contente souvent de 3 mots par texto, prendre le temps d’écrire à quelqu’un qu’on n’a pas vu depuis longtemps c’est un beau geste.

Aujourd’hui nous étions invités aux Internationaux de tennis de Strasbourg. Une journée en famille dont je vous reparle très vite. En rentrant à la maison, j’avais un coup de blues et j’avais envie de prendre un bain et me reposer. Mais j’ai reçu un coup de fil de l’amie pour laquelle j’avais acheté les oiseaux. C’est une personne qui compte énormément pour moi mais nous nous voyons très peu. Elle me dit qu’elle est dans le quartier et nous propose de les rejoindre elle et son amoureux pour aller boire un verre. Si cela avait été quelqu’un d’autre j’aurais dit non car j’étais fatiguée mais nous y sommes allés. J’étais contente de pouvoir lui offrir ses oiseaux mais elle avait un cadeau bien plus grand à me faire en m’annonçant une grande nouvelle. Bon là encore j’ai pleuré mais de joie. Je crois que cette nouvelle est la plus belle depuis des mois. Après avoir bu un verre dans un nouvel endroit très chouette, je suis rentrée à la maison le sourire aux lèvres. Merci la vie et ses jolies surprises.

Bonne semaine à vous !

 

 

98

Un petit truc à dire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *