Les petits bonheurs 19/52

05.13.2018

Un jour de classe, un jour férié, un jour de classe, un jour férié. Je ne sais pas chez vous mais ici c’était catastrophique, impossible de tenir le rythme et de savoir quel jour on est. Mais c’était aussi l’occasion d’être tous les quatre et ça c’est vraiment chouette.

Lundi les goûters prêts et la rentrée sous le soleil sans trop de fatigue.

Mardi, jouer les touristes dans notre ville et découvrir le beau travail de Faile au Musée d’art moderne.

Mercredi, un gros coup de blues mais une petite fille qui me fait exploser de rire. Anna a le don de me faire rire, lorsqu’elle part dans ses délires. En ce moment elle se prend pour la soeur de Karl Lagerfeld et c’est très, très drôle.

Jeudi, avancer dans la déco de l’appartement. Des petits détails qui font la différence. Me plonger dans un livre et ne pas réussir à le lâcher même si au bout de 600 pages je suis assez déçue, j’aime cette sensation de ne pas pouvoir laisser un livre.

Vendredi, notre weekend à Belfort pour voir la famille est annulé mais l’homme étant en congés, nous en avons profité pour chercher les enfants à l’école et les emmener manger une pizza. Cela peut sembler banal mais cela n’arrive JAMAIS. Il emmène les enfants à l’école et je les cherche, c’est comme ça depuis des années. Alors imaginez la tête des enfants en nous voyant tous les deux. Ils étaient heureux et nous encore plus.

Samedi, à défaut d’un  weekend en famille, nous improvisons une journée à Stuttgart et j’ai vraiment apprécié cette ville.

Dimanche, grasse matinée, préparation de la valise d’Anna et rangement de la maison. Un dimanche tout doux…

 

Bonne semaine à vous.

90

2 Commentaires

Un petit truc à dire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *