L’enfer est pavé de bonnes intentions

08.26.2007


Chère Fabienne Keller,
Jeudi soir lors de l’anniversaire d’Alexandra, ma copine Suzanne et moi parlions de l’enfer que les pavés de Strasbourg font vivre à nos talons. Et on se disait que dans le fond cette villle était faite pour les gens en baskets et en tongs.
Et là je t’explique y’ a comme un big problème. Déjà Strasbourg, tout le monde croit que c’est en Allemagne parce qu’on peut pas dire que ce soit une ville hyper connue. Ah oui je sais il y a cette m***e de Marché de Noël et ces 2 millions de tarés qui m’empêchent d’aller bosser, qui portent des bonnets de Père Noël chaque année plus nazes, qui font flamber les prix des restos mais baisser leur qualité,qui durant un mois entier te font regretter de ne pas effectivement vivre en Allemagne.

Mais à part ça pas grand-chose, alors que quand même on est la 2ème capitale de l’Europe après Bruxelles et même que Nicolas il a dit, quand on a commencé à parler de n’en avoir plus qu’une (pas Stras évidement), qu’il ferait tout pour que Strasbourg reste la capitale Européenne parce que cette ville c’est trop de la balle (il n’a pas dit ça mais il le pensait vraiment, je l’ai senti).

C’est vrai que depuis juin on a enfin (presque) le TGV Est, je dis presque parce que la ligne ne vient pas jusqu’à Strasbourg (faut quand même pas déconner même elle elle ne veut pas). Donc on a presque le TGV ce qui fait de nous une ville presque civilisée car on peut aller à Paris en 2h15 et du coup avoir une vie moins glauque.

Bref, bref, bref, je m’égare complètement. Le but de cette lettre c’est de parler des pavés qui recouvrent les rues de Strasbourg.

Moi, chère Maire de Strasbourg, j’ai environ 80 paires de shoes dont une bonne moitié est à talons plus ou moins hauts. Et dans cette quarantaine de shoes, la majorité m’a coûtée bonbon. Parce que j’aime les jolies chaussures et que j’aime faire travailler les artisans moi, alors j’achète des chaussures belles et chères mais c’est pour la bonne cause.

Alors quand je porte une paire à 300€ tu peux comprendre que je pête les plombs quand le talon se retrouve coincé dans un p****n de pavé et que j’en arrache la moitié pour l’en libérer.

La première fois tu as mal, tu as envie de pleurer et aussi de vomir mais tu penses que c’est de ta faute car tu ne fais pas assez attention mais au bout de cinq paires tu te dis que soit tu marches sur la pointe de pied et là si tu veux jouer les danseuses vaut mieux investir dans les Repetto, soit les trottoirs de cette ville c’est de la loose, j’opte pour cette option.

Comme beaucoup d’autres femmes dans cette ville, je passe mon temps à sautiller dans la rue, à marcher le long des murs où il n’y a pas de pavés ou à perdre mes shoes capturées par des pavés, pas très glamour tu en conviendras, alors qu’en talons tu es censée être plus sexy.

Fabienne (tu permets que je t’appelle Fabienne, on est entre nous), tu es une femme et même si tu es grande et que tu n’as pas l’occaz de porter souvent des talons hauts et encore moins de luxe, tu dois me (nous) comprendre.  Remarque, la nuit où au pied de mon immeuble devant être évacué sous peine d’être tous écrasés par une grue, tu es venue avec ton chauffeur alors que tu habites à 300 m de chez moi, j’aurais dû comprendre que marcher sur des pavés ce n’était pas trop ton problème.

Avec l’inauguration des nouvelles lignes de tram, tu me diras que si je veux les pavés je peux les éviter en prenant les transports en commun. Mais primo j’habite au centre viille comme toi ma chère et à 5 mn de mon taf, donc je vois pas bien l’utilité de faire prendre les transports en commun (impossible d’ailleurs car les stations de tram sont toutes au moins à 5 mn de chez moi, fais le calcul).

Et Deuzio si j’ai quitté la banlieue et que je paye un loyer hors de prix pour vivre dans le centre c’est que je déteste les transports en communs. Les agressions visuelles, verbales, olfactives et physiques (imagine qu’on marche sur mes pieds), très peu pour moi.

Bon c’est vrai que même si tu es une grande et jeune femme élancée, quand je te vois avec tes tailleurs mal coupés aux couleurs fadasses, je capte tout de suite que les fashions problèmes ça te causent pas beaucoup, mais bon.

J’exige que tu fasses sauter tous les pavés des trottoirs de la ville. Je suis même prête à faire une pétition et si cela ne marche pas et bien je demande ta destitution. Je la demande au profit de ton pote masculin très, très loin d’être un modèle de classe et d’élégance, mais mentor de notre Président. Et au cas où tu ne le saurais pas, notre Nico est tout de même 6éme au classement des hommes les mieux habillés du monde (demande pas y’a des trucs bizarres comme ça que je ne comprends pas). Donc si Robert ou Bob  ça fait plus Kennedy) te remplace, peut-être que Nicolas va déteindre sur lui et tu connais la suite on fait pêter les pavés, on ouvre des boutiques dignes de ce nom et tutti quanti on devient la capitale de la France, tellement on aurait la hype attitude et toi tu regretteras de ne pas m’avoir écouté. Avoue que ce serait quand même bête de passer à côté de tout cela juste parce que tu n’aurais pas compris l’importance d’être l’alliée des fashionistas.

Alors voilà, l’année prochaine ce sont les élections et si tu veux être réelue, au lieu de montrer les chiffres de la délinquance qui auraient baissé (j’imagine que tu n’as pas compté les agressions de chaussures, car c’est bien de cela dont il s’agit), fait preuve d’audace. Rends cette ville plus sympa pour se balader, permets l’ouverture des bars tard le soir, autorise l’ouverture de lignes d’avion Low cost et fais en sorte que la ligne de TGV soit achevée au plus vite, bref fais de Strasbourg, une grande ville où moi je pourrais porter de Chanel, des Sergio Rossi, des Gucci et autres sans risque de les détruire.

Cordialement

Wafa

PS: Je t’envoie les multiples factures du cordonnier.PS2: Si tu fais ça je vote pour toi!

PS3:Visiblement mon chéri n’a pas compris que ce texte été à prendre au second degré. Donc c’est du 2nd degré!!!

PS4: Ce matin dans le journal, il y avait un article sur des japonais en visite à Strasbourg, l’une des choses qu’ils ont aimé « les rues pavées qui sont magnifiques,au Japon tout est bétonné. »  pffff la chance!!!

Un petit truc à dire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *