Le vide

06.30.2014

Vingt jours sans publier. Vingt jours de vide et d’épuisement. Vous connaissez la théorie qui veut qu’une mauvaise nouvelle n’arrive jamais seule? Et bien je suis en plein dedans. La sensation insupportable qu’à chaque fois que j’essaye de sortir la tête de l’eau quelqu’un appuie un peu plus dessus. Les projets reportés quand ils ne sont pas tout simplement abandonnés, les occasions qui nous passent sous le nez, ce changement tant annoncé qui n’arrivera pas comme prévu. Le moins que l’on puisse dire c’est qu’en ce moment je déploie une énergie incroyable pour tenir droit.

Malgré tout je regarde autour de moi et je sais que l’essentiel est là. La famille, les amies précieuses et attentives, la santé tout ça me permet de continuer et de tenir bon. Alors je serre les dents et j’avance.

A très bientôt pour parler de choses plus légères.

3 Commentaires

Un petit truc à dire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *