Le pressing l’a tué

01.16.2012

Fin octobre lors de mon séjour à Paris, j’ai craqué pour un sweat Sandro. Je collectionne les sweats que j’adore et celui-ci avait un truc en plus des coudes dorés sur lesquels  j’avais complètement craqué.

Ce que je n’avais pas vu en revanche c’est que ce dernier se nettoyait à sec. Résultat je l’ai porté deux fois en novembre avant de le mettre au pressing des Vosges sur l’avenue du même nom à Strasbourg. Un peu plus de 7€ le nettoyage, le Pacsou le récupère le 7 décembre. Le pull est plié, emballé donc je n’y touche pas avant mercredi. Là je le déballe et horreur, les coudes sont abîmés.

Le lendemain le Pacsou y retourne pour montrer le pull au gérant. Celui-ci très commercial, le prend de haut et lui réplique qu’il a fait son boulot, nettoyé à sec un pull qui devait l’être. Le reste ce n’est pas son affaire. Quand on lui explique que le pull vaut 145€ et qu’il a été porté deux fois, il est à la limite de l’éclat de rire.: « Ben retournez-vous vers le fabriquant ce n’est pas de ma faute si votre pull est de mauvaise qualité, c’est un pull made in Portugal, allez voir les Portugais. « Bref, un grand numéro de mauvaise foi et de mépris pour le client.

Je peux comprendre qu’ayant fait son boulot il n’ait pas envie de rembourser le pull, même si les pressings ont des assurances, je peux aussi accepter une erreur ça arrive à tout le monde mais ce que je n’accepte pas c’est un, son attitude méprisante et deux, qu’il ait caché les dégâts sur le sweat. Si ce commerçant avait été honnête, il aurait pu nous dire le jour où nous l’avons récupéré qu’il avait été abîmé et qu’il était désolé, mais non. Sûr de lui et arrogant il ne veut rien entendre et pire se moque de nous.

Alors voilà je vais lui écrire un courrier même si je sais d’avance qu’il s’en fiche et on verra pour la suite. Mais un conseil, si vous habitez Strasbourg, surtout n’allez pas au Pressing des Vosges !!!

Si vous avez déjà vécu ce type de mésaventure, j’attends vos conseils.

22 Commentaires

  • lily dit :

    arf je suis désolé pour toi, je peux très bien comprendre ta déception, un pull que tu adorais, que t’as porté 2 fois seulement et qui a coûté 145€ ca fait beaucoup et en plus de sa le mec du pressing n’a aucune compassion… encore dsl :/

  • Justine dit :

    Purée, les boules! Et quel foutage de gueule! Tu fais bien d’en parler!

  • josiane dit :

    Je vais lui faire sa raaaaace ! C’est la faute de qui ? des Portugais !!! laisse-moi rire !

  • Celest-in dit :

    Hello,
    En général, je n’ai jamais eu de problèmes avec eux (ayant habitée avenue des Vosges durant 4 ans, je leur laissais le soin de nettoyer quelques unes de mes pièces les plus fragiles, pas d’incidents à signaler) par contre je leur ai toujours reproché leur comportement désagréable envers certains clients et surtout leur employées…

    Je te conseille, le « Royal Pressing » rue du temple neuf pour les prochaines fois, ils sont accueillants et font surtout du bon boulot, rien à redire à part leur prix un peu élevé!!!!

    Ne baisse pas les bras et fais leur un « petit courrier », je te conseille de l’envoyer en RAR, avec photos à l’appuie .
    Bon courage

    Celest-in

  • Anaou dit :

    ben je suis un peu de l’avis du pressing… et j’en ai vraiment marre de ces marques qui te vendent la peau des genoux des fringues de qualité médiocre.

  • J’ai acheté ce pull pendant les ventes privée, et je l’ai renvoyé aussitôt reçu (heureusement que je l’avais acheté par correspondance) lorsque j’ai vu que certaines pièces étaient en cuir (et non pas en synthétique comme je le pensais, donc lavage en machine impossible).

    Il est bien spécifié que les empiècements aux coudes et à côté du zip à l’épaule sont en cuir et qu’il faut donc le faire nettoyer par un spécialiste du cuir … Je ne suis pas certaine que ton pressing soit qualifié pour cela car manifestement, ce sont les pièces en cuir qui ont été maltraitées (surement repassées).

    Par contre, cela ne l’empêchait absolument pas d’être poli 🙁 Ecrit un courrier, même si je pense que malheureusement cela n’aboutira à rien.

  • Artnok dit :

    M’est avis que Sandro se fout un peu de la gueule du monde aussi non ?
    Franchement… Les gars… 150 boules le sweat, uniquement attaquable en nettoyage à sec, et qui tient pas le pressing, ça me fait juste marrer quoi… Il font quoi les mecs ? Ils font les fonds de tiroirs des usines d’H&M et qui ils paient trois glandus pour mettre des étiquettes Sandro ?

    Effectivement, excepté le ton du Pressing, qui, sommes toutes un peu fachouillot sur les bords (bon, en meme temps les commerçants du cru, ici, on connait…), il est difficile de se retourner contre eux. En dehors peut-être du fait, qu’ils auraient pu voir l’objet du délit et le signaler en disant, bon, là, on a fait le nettoyage dans les règles de l’art mais bon, n’a pas tenu la distance le chouittecheurte… Ça doit être aussi le genre de métier où t’en vois des vertes et des panures…
    Donc bon…

    A mon avis, 1-0, balle au centre.
    Je hurlerai plutôt auprès de Sandro…
    Vu que tu peux prouver que tu l’as fait nettoyé à sec…

  • ellen dit :

    Un courrier c’est le minimum, en exigeant un geste commercial ! Sinon pour te venger, tu peux aussi les pourrir sur les sites où tu donnes ton avis comme celui ci http://www.justacote.com/strasbourg-67000/pressing/pressing-des-vosges-118182.htm

  • Wafa dit :

    @Lily: Merci
    @Justine: oui je crois aussi
    @josiane: je crois que le type est un peu raciste
    @paristempslibre: 🙁
    @celest-in: habituellement je vais chez royal pressing, je ne sais pas ce qui m’a pris
    @Anaou: c’est surtout le comportement du pressing qui est scandaleux
    @la greluche: C’était fragile, c’est clair. Mais le pressing doit juger si la pièce risque quelque chose ou non, si le type l’accepte c’est qu’il est censé pouvoir le nettoyer.
    @Artnok: Les pièces sont en cuir donc fragiles, ce que Sandro ne nie pas. Je les ai contacté ils m’ont répondu immédiatement qu’ils me remboursaient. Sur la centaine de pièces vendue, il y a eu 3 réclamations. Que le pressing ait bousillé le pull à la rigueur je peux le comprendre. Ce qui me tue, c’est l’accueil et surtout le fait qu’ils nous l’aient caché. Ce n’est pas professionnel. Ce type est un sale con et un peu facho sans doute tu as raison.
    @Ellen: Merci, je vais aller voir ça.

  • Fanny dit :

    Et pourquoi pas le pressing écolo??
    NATURA PRESSING
    9 rue de la Douane à Strasbourg
    C’est mon côté durable qui me pousse à te le proposer…. 🙂

  • Miss Zen dit :

    Je comprends ta colère. JE ne supporte plus ces commerçants qui prennent ton fric mais ne sont même pas capables d’être polis ! Je les zappe tout de suite. Mon pressing a perdu une veste (Zara) et ils ont tout de suite proposé de faire jouer leur assurance. Je suppose que ce charmant monsieur t’aurait accusé ……

  • Mawine dit :

    C’est triste, c’était un beau pull.. Je n’irais jamais dans ce pressing. C’est scandaleux.

  • ss dit :

    Pourquoi ne pas tenter une réclamation auprès de Sandro ? vu la renommée de la marque, ton recours me semble plus jouable que le commerçant raciste du coin qui de toute façon ne transmettra pas ton courrier à son assureur vu que les franchises sont élevées. Ceci dit, puisque tu as subi un préjudice tu es en droit de réclamer une indemnisation (art 1147 du code civil de mémoire…) mais sache qu’en matière de vêtement la vétusté appliquée est importante et de toute façon vu la mentalité du gars, il y a peu de chance que tu aies une réponse. Reste la mauvaise publicité que tu peux lui faire (sur les pages jaunes je crois que tu peux aussi évaluer le commerçant), bref devenir aussi arrogante que lui même si c’est pas malin, au moins ça te soulagera. voilà pour mon 1er long com 😉

  • Anaou dit :

    je suis d’accord avec toi, son comportement n’est pas acceptable. En fait, je suis à 100% d’accord avec ce qu’a dit Artnok 🙂
    les marques se foutent un peu du monde en vendant à prix d’or ou presque des fringues de la même qualité qu’H&M!

  • gazelle26 dit :

    Comme certaines l’ont dit, moi je hurlerai plutot sur sandro, car voila encore un bel exemple de la qualité complètement pourrie de leurs fringues…

  • sofy from sxb dit :

    oh, les boules… perso je ferais un courrier au pressing et un autre à Sandro parce que là il y a double foutage de gueule… depuis quelques années je fais vraiment attention à l’entretien quand j’achète un vêtement et j’ai banni les nettoyages à sec (trop chers et pas forcément satisfaisants côté qualité à mon goût).

  • toupie dit :

    C’est fou, maintenant on se fait engueuler quand on prend une prestation de service ! Le type tu le paies pour qu’il fasse son boulot. Il ne le fait pas, voire le bacle. Et il t’engueule … Mais bien sur … ! En ce moment, je suis révoltée de voir le comportement des gens, surtout ceux qui sont dans le commerce. Je peux comprendre que c’est parfois ingrat de supporter les reproches de clients, etc… mais c’est leur métier d’arrondir les angles, d’être à l’écoute, d’être … allez j’ose SOURIANT ! C’est cool si SANDRO te rembourse et quant à ce type, fais lui sa pub !

  • cécile dit :

    Je suis totalement d’accord avec anaou sur la baisse de qualité des vêtements des marques dans la lignée de sandro comme cdc (comptoir des cotonniers). Perso dernièrement c’est un pantalon lavable en machine qui à commencer à se délaver. On mets un certain prix sur ces pièces et on s’attend à un minimun de qualités.

  • ficelle dit :

    Ah… moi j’avais un pull (comptoir des cotonniers, un peu cher, acheté pour une grande occasion) mis une fois, qui s’est retrouvé en machine et qui a rétréci de 2 tailles : le laveur fou, c’était mon lexa préféré ! Pas pu faire de réclamation, il avait un sourire désolé trop charmant 😉

  • Eve dit :

    D’accord avec Toupie..aucun respect les commerçants aujourd’hui
    Cool que Sandro te rembourse !!!

  • Cece34 dit :

    Tant que tu as fait le nécessaire de ce qu’il y avait marqué sur l’étiquette et que tu as la preuve du pressing, c’est vers les boutiques qu’il faut se retourner! Une de mes meilleures amies travaille chez Sandro, et je peux te dire que la qualité est identique à du Zara, parfois même les pièces sont identiques (boots, combi et robes^^). J’ai un train de vie confortable, je pourrai m’habiller chez eux, mais je refuse de mettre 260€ dans une simple robe en polyesther (dans du plastique donc!) que je retrouve chez Zara à 39,90€! Avec les quelques pièces que j’ai acheté chez eux ou chez Maje, j’ai eu des problèmes… Notamment le dernier en date, un slim en cuir à 490€ qui s’est entièrement décousu et ouvert sur le bas…!

Un petit truc à dire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *