Le droit au mauvais goûtShould they be allow to have a bad look?

08.28.2013

Ma mère a acheté un sac à dos Dora à ma fille. Cette dernière s’étant prise de passion pour ce dessin-animé insupportable que son père la laisse regarder sous prétexte qu’il est bilingue (no comment). Bref, voulant lui faire plaisir elle a enfreint la règle sacrée que j’arrive à imposer depuis la naissance de Noah « Pas de vêtements ou d’accessoires à l’effigie d’un personnage de dessin animé c’est pour les ploucs !!! ».

Cette règle tout à fait subjective dont je suis la seule à maîtriser les codes puisque certains personnages n’entrent pas dans cette catégorie: Mickey (c’est un classique) ou Superman (le logo uniquement). Il se trouve qu’aucun d’eux n’est présent dans la penderie de mes enfants mais ils le pourraient. Non cette règle en fait ne tient qu’à une seule chose, mes propres critères de ce qui est bien ou pas, en gros mes propres goûts. Or lorsqu’on est enfant on a le droit d’aimer ce que l’on veut et même si je guide un peu mes enfants dans leurs choix je ne leur dis pas ce qu’ils ont droit d’aimer ou non. Libre à eux de forger leurs goûts, leurs caractères et leurs envies. Sauf que Noah a bien intégré qu’il avait le droit à toutes les voitures Cars qu’il veut même en rêve il n’aura pas de cartable Cars car c’est moche.

Au départ c’était plutôt simple à appliquer car il était petit mais aujourd’hui je sens bien un peu de résistance. J’ai même eu le droit à « toi tu trouves ça moche mais pas moi ». Mes enfants et je crois qu’aujourd’hui ils sont nombreux dans ce cas, sont habillés avec un certain soucis du détail. Les bonnes marques, les bonnes couleurs, les bonnes coupes comme papa et maman. J’aime la mode, leur père aussi et il nous semble logique de les habiller « correctement ». Mais je m’interroge. Les enfants comme nous à leur âge, n’ont-ils pas droit au mauvais goût? Sont-ils obligés de ressembler à des enfants sortis de Milk (le sourire en plus)? Ne faudrait-il pas lâcher un peu la pression et les laisser avoir des casquettes pourries si ça leur fait vraiment plaisir? N’auront-ils pas assez tôt à subir les diktats de la mode? Ou au contraire le fait d’acheter des chaussures ou Dora n’est-ce pas là le premier pas vers l’uniformisation?

Et puis je regarde des photos de moi petite. Jusqu’à un certain âge, j’aime les vêtements que j’y porte, qui ressemblent à leur époque mais qui sont (en général) jolis. Et je constate que jusqu’à ce que ma mère me laisse choisir c’était plutôt cool, c’est ensuite que ça se gâte. De plus je crois profondément que s’agissant de films, livres ou vêtements c’est avec ou contre ses parents que l’on forme ses propres goûts. Et que même si chacun d’eux traverse une période ingrate, les bases seront là.

Alors maman sache que ta petite fille n’ira jamais à la crèche avec Dora mais que pour lui avoir acheté ce sac tu es encore plus sa mamie chérie. Ne prends pas ça pour un encouragement, la prochaine fois je mords.My mother bought a backpack Dora to my daughter. My daughter having taken herself of passion for this unbearable cartoon which his father lets her look just because it’s bilingual (no comment).

Wanting to please her my mother borkes the sacred rule which i manage to impose since Noah’s birth « No clothes or accessories in the effigy of a character of cartoons it’s for the hayseeds !!! »

This completely subjective rule that i’m the only one to master the codes because some characters don’t enter to this category: Mickey (it’s a classic) or Superman (only the logo). It turns out that none of them is present in the closet of

It turns out that none of them is present in the closet of my children but they could him(it). No this rule(ruler) in fact holds that in a single thing, my own criteria of what is good or not, roughly my own tastes.

 

8 Commentaires

  • caro dit :

    Je connais une parade tout à fait efficace, réserve les « cars » et autres « Barbie » et/ou « Dora l’exploratrice » aux pyjamas, tu feras ainsi plaisir à tes enfants ! J’étais comme toi mais au fil du temps, j’ai fini par lâcher la bride, ma foi, est-ce si important et une amie m’a fait un jour cette réflexion « mais penses-tu détenir le monopole du bon goût ? », ça m’a fait réfléchir… Et puis c’est parfois rigolo de laisser ses enfants choisir leurs vêtements, ça donne des associations improbables ! Maintenant, un de mes enfants est devenu un adulte (il a 23 ans) qui a su se créer un look d’enfer, il a des goûts très affirmés et ose ce que je n’aurais probablement pas osé à son âge. Bises et bonne journée !
    Caroline

  • amel dit :

    ah pas évident c’est vrai ! alors pour ma part ils ont droit à des petits trucs « moches » (cad pas a mon gout et/ou de licence), avec parcimonie et pour les trucs que je ne vois pas (par ex les affaires qui restent a l’école ou à la crèche).
    Je leur dit souvent que je ne trouve pas beau ce qu ils me montrent ou au contraire très joli, c’est aussi normal (voire mon role) pour moi de leur transmettre une idée du « beau » justement. Après ca ne veut pas dire qu’ils n’ont pas droit de se former leur propre idée, d’où la petite soupape que je laisse.
    Mais mon mari me critique souvent car il trouve que je m’octroie le « monopole du bon gout », alors…

  • Carmen dit :

    Ainsi, tu ne seras pas surprise si je te dis qu’aujourd’hui, Alba a chois une trousse… Monster High… 😉

  • Zaza dit :

    Ah les histoires de bon ou mauvais goût… c’est si subjectif…
    Cela dit, comme toi, je déteste tous ces vêtements à licence même si j’aime regarder Dora à la télévision. Ce n’est pas que je les trouve moche, c’est juste que… je n’arriverai même pas à formuler. Je n’aime pas, c’est tout. D’aussi loin que je m’en souvienne, je n’en ai jamais porté et je ne m’en suis pas plus mal porté ^^
    J’ai envie de croire qu’ à l’instar de ma mère, je réussirai à transmettre le goût du style à ma fille sans qu’elle éprouve le besoin de porter le héros ou l’héroïne d’un DA sur le dos. 😉

  • Wafa dit :

    Tu arrives à regarder Dora? Elle me stresse depuis des années (ma nièce était fan qd elle était petite)

Répondre à amel Cancel

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *