La mode est-elle raciste?

03.01.2011

Loin de moi l’idée d’ouvrir un débat sur le racisme, je suis bien trop fatiguée pour cela mais j’avais tout de même envie d’en parler un peu.

Alors qu’on nous explique depuis des années que le monde de la mode est un monde merveilleux, fait d’artistes ouverts sur le monde. Alors qu’on nous explique que la mode est le reflet de la vie, de la société, doit-on s’étonner des propos racistes de Jean-Paul Guerlain ou aujourd’hui de John Galliano?

Pas trop en fait, il n’y a qu’à regarder les défilés pour voir à quel point on est loin du reflet de quoique ce soit. Pas une noire, asiatique ou métisse sur des défilés comme celui d’Isabel Marant. Pourtant elle représente un peu la Parisienne branchée, non? Et elles ne sont pas toutes grandes, blondes et maigrichonnes.

En ce qui concerne les couvertures de magazines, j’en ai déjà parlé il y a trois ans et les choses n’ont pas vraiment évolué.

Alors que représente la mode aujourd’hui ou plutôt qui? Pas ses acheteurs qui sont aussi bien juifs, arabes, asiatiques que noirs. Pas toujours du rêve quand l’on entend Jean-Paul Guerlain ou John Galliano.

Mais peut-être quand même notre société qui se replie de plus en plus sur elle-même et qui banalise le racisme et la haine de l’autre.

14 Commentaires

  • La mode pendant longtemps était un des seuls milieux où le racisme ne se sentait pas. Plus que le cinéma où le seul acteur noir doit être Omar…
    Je pense à Monsieur Gaultier qui prôna dès ses premiers défilés le multi-ethnisme. Des shows mettant KO les campagnes Benetton.
    et là le choc… si c’est vrai c’est effrayant !
    Qu’en à Jean Paul Guerlain, j’ai vu en live l’interview. Il avait l’air de vouloir dire ce qu’il a dit. Même si après coup il a essayé de s’excuser. Le mal est fait !
    Oui c’est ça, tu as raison, une banalisation de certaines pensées…
    Je finis quand même sur du positif : il y a des créateurs qui sont de vrais citoyens essayant de sensibiliser aux valeurs de fraternité. Je pense à Xavier Beauvois, et ses mots lors de la dernière cérémonie des Césars.

  • Grenouillette dit :

    euh…
    Parce que tu sais reconnaître un Juif ou une Juive dans un défilé???

  • Wafa dit :

    @Grenouillette: Je crois que tu as mal lu, je n’ai jamais écrit cela.

  • Katia dit :

    Tu as bien raison et c’est assez triste car ce milieu devrait nous faire rêver. Grenouillette de quoi parles-tu?

  • une fille dit :

    je suis contente de lire un article sur ce sujet sur un blog ! je me faisais justement la remarque personne n’en parle… mais c’est vrai que c’est un sujet délicat, moi même je ne m’y aventure pas… félicitation ! et ton précédent article était très bien rédigé !

  • Valérie dit :

    Ah je me disais aussi que personne n’en parle sur les blogs. C’est une honte mais pas un cas isolé dans la mode, crois-moi.

  • On se lâche beaucoup plus facilement ici et là, la banalisation est en marche, je te rejoins sur le fait que rien n’évolue sur les podiums, depuis Alek Wek ou Naomi Campbell qui restent de rares exceptions (et sont aujourd’hui « trop âgées »). Mais reste que si le comportement et les propos de Galliano sont évidemment inexcusables, j’ai été soulagée de lire ce papier http://bit.ly/h8kxvp qui me parait tenter de démonter un mécanisme à l’oeuvre dans le monde starifié de la mode. Soulagée, parce qu’une fois qu’on a dit abondamment, dans les médias que Galliano a plus que pété un plomb, j’ai pas beaucoup vu qu’on aille plus loin. Et ça, ça me dérange tout autant que ses propos dégueulasses.

  • Wafa dit :

    @Frieda: Excellent article, je trouve. J’ai lu le commentaire de Karl Lagerfeld et j’ai cru rêver, il était choqué qu’il soit saoul dans un lieu public, qu’il salisse la mode en ce comportant aussi vulgairement mais jamais il ne condamne vraiment ses propos.

  • solenne dit :

    1 pas en avant, 2 pas en arrière…
    allez on y croit, ça finira bien par avancer un jour au bout du compte !

  • D. dit :

    Comme les autres, je suis contente de lire ce petit article sur un blog mode.
    Si je ne le lis pas ici, où le lirais-je sur la blogo ?
    Un blog cuisine ?!
    Bref, comme pour « l’affaire Guerlain », je suis choquée qu’en France il faille être directement visé par des propos de la sorte pour s’en offusquer.
    Je suis plus qu’outrée que des personnes de la sorte soient des prescripteur de quoi que ce soit.
    En tout cas je salue la réactivité de la maison Dior !

  • Niko dit :

    Well, eh bien comme je disais hier sur twitter, magnifique famille…
    http://tinyurl.com/62cd4fw

  • liliplum dit :

    C’est vrai que du point de vue des magazines (je ne fais pas les défilés) c’est très blanc-blond, on ne sortira finalement jamais de ce vieux schéma barbie…
    Ce qui est dommage, c’est qu’en réponse à ça, j’ai vu qu’il y avait des magazines de mode spéciaux pour blacks ou beurs, et je trouve ça aussi dommage que les bars « gays »…
    Au lieu de se mélanger comme dans la vraie vie, on cloisonne.
    Heureusement pas partout…vive l’école publique (ce qu’il en reste!) 😉

  • niki dit :

    ….le combat est perdu d avance,pourquoi vouloir imposer des personnes de couleurs ou des asiatiques a un public a majorité blanc?
    Ca fait toujours bien d avoir un ou deux personnes « noire,ou asiatique » dans son entourage ou son defilé comme ca on peux degainé sa carte de non-raciste …mais en realité personne n en veut!
    Et puis je vois pas ou est le racisme au fait qu on ne veuille pas mettre des blancs,des asiatiques,des noirs ensemble…

  • Grenouillette dit :

    Je reviens un peu tard…

    Je m’appuyais sur la phrase :

    « Alors que représente la mode aujourd’hui ou plutôt qui? Pas ses acheteurs qui sont aussi bien juifs, arabes, asiatiques que noirs. »

    L’ais-je mal interprétée?
    Moi je comprends que les (acheteurs) juifs ne sont pas représentés dans la mode.
    Oui il y a peu de « gens typés » dans la mode ou les défilés, mais etre Juif ne se voit pas!

Un petit truc à dire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *