La lecture

03.16.2016

D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours lu aux enfants. J’aime les livres, j’adore la littérature jeunesse. Je me sers souvent d’eux pour parler d’un problème ou d’un sujet qui tracasse les enfants. Alors l’idée que Noah commence à lire, me rendait folle de joie. Je l’imaginais découvrir un nouveau monde, assouvir sa curiosité en se plongeant dans des livres et rien. Avant la rentrée, il commençait à lire, il était fier à chaque fois qu’il déchiffrait un mot et se réjouissait d’en apprendre plus.

Une fois au CP plus rien, il s’est refermé sur lui-même, me disant qu’il ne comprenait rien, qu’il ne savait pas lire. J’étais totalement désemparée. J’essayais par tout les moyens de l’encourager, de lire avec lui mais il ne voulait rien entendre. Il ne savait pas lire, il était nul et il ne saurait jamais lire. Pourtant, il a toujours été curieux, il a toujours aimé les histoires mais il n’avait plus aucune confiance en lui.

J’ai bien tenté de lui acheter des livres de la bibliothèque verte sur les Pokémon, pensant que ça le motiverait mais il était braqué.

Et puis un jour, alors que je lisais « L’Arabe du futur », je l’ai vu feuilleter le livre et lire quelques mots. Il trouvait ça drôle un livre avec des bulles, des petites images, un peu de texte comme un « petit film ». Quelques jours plus tard, je l’emmène à la librairie et lui propose d’acheter un bande dessinée pour enfants. Il n’était pas motivé, disait non à chacune de mes propositions, pour finalement accepter sans grande motivation un Boule et Bill. Et là, miracle, il l’ouvre pendant que nous faisions les courses et voilà mon petit bonhomme marchant le nez plongé dans sa bd. Il a mis un peu de temps à la lire, mais quand je l’ai entendu dire « je vais lire » ou se jeter sur sa bd dès le réveil, mon coeur n’en finissait plus de faire des bonds.

Depuis, il y en a eu beaucoup: Boule et Bill, Brigade fantôme ou Sardine de l’espace. Il préfère les histoires un peu trash à l’univers édulcoré de Boule et Bill même si c’est drôle. Il s’est pris de passion pour les bandes dessinées et a pris goût à la lecture. Il ne dit plus qu’il ne sait pas lire, il est de plus en plus à l’aise, lit de plus en plus vite. Il a terminé son livre de la bibliothèque verte et un deuxième après.

La confiance en lui n’est toujours pas très grande mais il avance et petit à petit et moi je suis heureuse de le voir comprendre les maux mots.

 

Noah3 Noah1

1 Commentaire

Un petit truc à dire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *