La confiance

01.04.2016

J’ai du caractère, beaucoup de caractère, le temps passant j’arrive de plus en plus à dire ce que je pense. Lorsque je me sens en confiance, je n’ai pas peur d’exprimer mes opinions parfois très fort, mais ça s’arrête là. Je suis celle qui ne supporte pas l’idée de rencontrer une nouvelle personne car j’ai une peur panique avant un rendez-vous, que de mensonges inventés et regrettés aussitôt car j’avais trop peur de voir quelqu’un. Sur ce point d’ailleurs, je progresse sacrément et je n’en suis pas peu fière. Je suis aussi celle qui ne se sent jamais à sa place, qui ne se trouve pas assez cultivée, avec un job nul, celle qui n’ose jamais rien demander (non mais la honte on va penser que je quémande), celle qui doute toujours qu’on l’aime, celle qui se sent moins bien que les autres, moins intéressante et surtout moins jolie. C’est ce dont je voulais parler avec vous aujourd’hui.

Ce billet j’y pense depuis  longtemps, très longtemps mais je n’avais jamais osé le publier. Difficile de ne pas passer pour la fille qui cherche des compliments ou pire la pauvre fille qui pleurniche. Mais on m’a pas mal reproché de moins me montrer sur le blog au profit des enfants et j’avais envie de vous expliquer pourquoi en espérant peut-être qu’en l’écrivant cela débloque quelque chose.

Aussi loin que je m’en souvienne je ne me suis jamais trouvée jolie. Petite, je complexais à mort sur ma coupe afro quand mes copines avaient les cheveux longs et fins. Plus tard à l’heure des premiers flirts, j’étais tellement petite et maigrichonne que j’ai eu l’air d’avoir 8 ans pendant très longtemps. Autant vous dire que je passais totalement inaperçue auprès de la gente masculine. J’ai essuyé tellement d’humiliations auprès des garçons que j’ai fini par accepter malgré moi le rôle de la fille marante et un peu effrontée à défaut d’être celle avec qui on sortait. Les années sont passées sans que mon regard sur moi ne change. Bien sûr je suis plus indulgente, plus réaliste. Je ne pense pas être un monstre, je regarde le passé en me disant que franchement je n’étais pas si mal mais au fond de moi je suis toujours la fille qu’on n’invite pas à danser.

Ce sentiment influence considérablement mon comportement, surtout vis à vis du blog. Depuis presque 9 ans qu’il existe pas une séance de photo ne s’est passée sans que je me sente dépitée en voyant le résultat. Si je peux me trouver (parfois) jolie dans mon miroir, l’épreuve des photos est assez chaotique. Je m’énerve, je pleure, je râle contre mon pauvre photographe, je me compare à mes copines blogueuses, bref c’est difficile. Alors la plupart du temps même si j’ai des tas d’idées de photos je finis par laisser tomber parce que « de toute façon les fringues tombent mal sur moi et puis non inutile de sourire on a l’impression que j’ai un nez de sorcière et un double menton. Et puis mes yeux sont trop rapprochés t’as vu? Punaise si j’avais des sous j’irais faire remonter mon cou et raboter cette bosse… Bon laisse tomber tu ne sais pas me prendre en photo, j’en ai marre, ben j’arrête le blog aussi de toute manière c’est nul ce que j’écris. Oui ben X. a la même robe et je peux te dire que sur elle ça ne rend pas pareil, oui ben je suis chiante mais toi tu n’y mets aucune bonne volonté. tu me vois de travers ou quoi? Je ne sais pas prendre une photo potable, c’est toujours moche il n’y a rien à faire, personne ne le lit en même temps alors pourquoi se casser la tête… »  Mes doutes et mes interrogations sur le bien fondé de tout ce que je publie me bloquent tellement que les seuls moments où je me trouve légitime c’est lorsque je parle des enfants. Voilà pourquoi depuis un peu plus d’un an, vous les voyez plus eux que moi. Pourtant j’aime toujours autant la mode, même si j’ai moins de temps et surtout d’argent, ça me passionne toujours et l’envie de partager avec vous sur n’importe quel sujet n’a pas changé, c’est simplement de plus en plus difficile pour moi.

Alors l’une de mes résolutions pour 2016 sera d’essayer de trouver assez de confiance en moi pour ne pas me censurer et continuer à écrire sans me comparer aux autres et ça autant vous dire que c’est un sacré challenge.

Si toi aussi tu manques de confiance en toi, n’hésites pas à me laisser un commentaire car ça aussi ça aide à se sentir mieux 😉

wafa_lit2

31 Commentaires

  • Domi dit :

    Bonjour ,

    Ton post me touche énormément car tout comme toi j’ai beaucoup de mal à m’accepter… je suis passé par de multiples phases tant sur le poids, les fringues, la coupe ou la couleur de cheveux et je continue encore aujourd’hui a batailler contre cette image que me renvoie le miroir …

    Je blogue aussi depuis pas mal de temps, mais au début uniquement des recettes de cuisine sans jamais m’afficher sur le web.

    Et puis… j’ai changé de boulot en septembre et j’ai découvert que moi aussi je pouvais avoir confiance en moi.. que moi aussi je servais à quelque chose.. et que moi aussi je pouvais être intéressante..

    Du coup, j’ai naturellement changé de blog, et j’ai éprouvé le besoin de m’exposer un peu plus sur la toile.. certes sans le crier sur tous les toits mais ce petit coup de pied aux fesses m’apprend à m’aimer un peu plus comme je suis.
    Et tout comme toi je prend 30 photos pour les éliminer les unes après les autres… mais de temps en temps je tombe sur un cliché ou une petite voix intérieur me dit « Tiens, t’es pas si mal en fait … »

    C’est peut être une bonne chose, une sorte de thérapie, que de vouloir s’exposer sur un blog… et d’apprendre au fil des clichés à s’aimer tel que l’on est..

    Je te souhaite de poursuivre ton très joli blog et de te prendre plus souvent en photo 🙂

    Avec toute mon affection.

    • Wafa dit :

      Merci beaucoup pour ton commentaire. Au bout de 9 ans ça ne m’a pas trop aidé à décomplexer mais peut-être que de l’écrire m’aidera plus.

  • loukoum dit :

    tu devrais avoir honte de raconter autant de conneries!!!! Non mais dis donc, c’est pas permis

    j’ai pas vraiment le temps de bavarder mais je vais vite fait répondre à ce billet car je ne peux pas le laisser filer sans commentaires!

    Pour commencer retiens bien une chose: Tu es belle, sans aucun doute! ET tu es intelligente (quoi que parfois j’en doute, ….ok mauvaise blague de ma part oups pardon)
    Tu danses hyper bien (et c’est la plus complexée sur le sujet qui te le dit), avec Flore tu sais mettre le feu sur la piste!
    Tu as un style et du gout (ce qui est loin d’être donné à tout le monde)… sans conteste

    Libérez…délivrez WAFA pour qu’elle puisse enfin s’exprimer sans complexe !

    Nous sommes toutes mal dans notre peau, insatisfaite de notre gueule, de notre QI, de notre corps,…de tout et c’est bien dommage car ceci n’est que le fruit de notre civilisation. Apprendre à être soi m^me, à s’aimer, voilà un vrai défi qui ne peut que te rendre heureuse ! Et si tu vas bien, tout ira bien autour de toi. that’s it
    Bises
    Suze

  • Jo dit :

    Bravo pour ton post, je suis a peu pres pareille, les photos de moi sont tres rares et je les trouve toujours moches… je manque totalement de confiance en moi. J’adore les vetements mais je trouve que rien ne me va du coup je m’amuse a habiller mes enfants . Le moindre entretien professionel me donne des sueurs froides … bref je te comprends mais le principal est d’en prendre conscience et d’essayer de passer outre. Bonne annee a toi et merci pour ce post

  • Barbara dit :

    Bonsoir,
    J’ai toujours été exactement comme tu te décris toi même si bien ! Très complexée pour tout, tout le temps, tous les jours, depuis que j’ai des enfants cela va mieux, car j’ai l’impression qu’ils sont légitimes partout quand moi je ne le suis pas ! Il y a juste dans mon travail ( je suis enseignante, que je ne me sens pas forcément jugée !!!!!)
    Je suis toujours très contente de lire tes articles de blog, tu as une belle plume, tes enfants sont très beaux (mashallah), tu es toujours très swag (langage jeune, même si nous ne le sommes plus!), ton style vestimentaire est top, un mélange street/bohème (mais peut être ne le définiras tu pas comme ça ! )
    Pour exemple, Hier encore je voulais faire des photos pour les vœux avec mes deux fils et j’ai pensé en te jalousement, aux photos prises en famille en denim avec des superstar ! Juste parfait !
    Donc arrête de te faire du mal, mais merci pour ta mise au point ! Je te comprends 10 000 fois ! Par contre je t’encourage à continuer parce que j’aime te lire

    Barbara

  • Amy dit :

    Depuis que je suis en âge de penser par moi même, je t’ai toujours trouvé superbe et tu es un bel exemple. Aime toi car ça vaut le coup 🙂 Bisous

  • Elo dit :

    Bravo pour ton article. J’admire ton courage !!!
    Le fait d’avoir écrit tout ce que tu ressentais va sans doute t’aider à avancer …. Tu as envie de changer tu as donc la motivation c’est déjà très bien c’est une première étape 🙂
    Je lis tes articles depuis bien longtemps et je t’ai déjà croisée lors de soirées et je te rassure tu ne ressembles de loin pas à ce que tu décris tu es toute mimi et tu portes tjs très bien tes vêtements
    La prochaine fois qu’on se croisera je te saluerai 😉

  • s. dit :

    Bonjour. Je vous suis sur instagram mais c’est la première fois que je viens sur votre blog. Ce que je regrette déjà. Je comprends très bien ce que vous décrivez et ressentez. Je me retrouve tant dans vos lignes, surtout surtout quand il s’agit du processus de ne plus parler que de ses enfants pour trouver une légitimité.
    Je ne sais pas comment vous aider mais je tiens à vous remercier pour ce billet et pour avoir mis des mots là où c’était le brouillard pour moi.
    Je vous souhaite en 2016 de trouver la force de ne plus vous censurer (ce qui ne devrait pas je vous trouve particulièrement jolie) et celle d’atteindre vos objectifs qui vous permettront de profiter à fond !

    • Wafa dit :

      Bonjour, j’espère que vous ne regrettez pas de me lire 😉
      Merci pour ce témoignage, j’espère que mon billet vous aidera comme vos réactions m’aident. A très bientôt ici je l’espère, belle année à vous

  • Calou dit :

    Ton post me parle… vraiment.
    J’ai été TRES complexée et je le suis toujours aujourd’hui même si je fais des efforts depuis que je suis maman (je ne veux pas le montrer à mon enfant de peur que lui aussi manque de confiance et ne croit pas en ses capacités).
    Tout comme toi je suis le fruit d’un mélange et dès mon plus jeune âge (je me souviens déjà de la petite section de maternelle c’est dire) j’ai dû subir les moqueries des autres enfants sur ma « tignasse » frisée (j’ai toujours un rapport difficile avec mes cheveux) que ma mère (cheveux bien raides et fins) ne maîtrisait absolument pas.
    Du coup la solution de mes parents : couper tout court sauf que je passais pour le petit garçon de service (pour couronner le tout j’ai un prénom mixte, you hou!).
    Bien que je sois très claire de peau j’avais droit à de sympathiques sobriquets (genre « bamboula » et j’en passe), ce qui n’a pas arrangé les choses…
    J’en ai énormément souffert. Je me détestais et je détestais voir mon reflet dans un miroir. Je me trouvais moche, différente.
    Pourtant j’ai toujours adoré la mode, les vêtements… mais du fait de mes multiples complexes et de mon manque de confiance, je n’osais pas et je n’aimais pas me mettre en avant.
    Aujourd’hui, je ne peux pas dire que je m’accepte totalement (je dois encore faire un millier de photos avant d’en trouver une potable et je vérifie toujours le résultat des photos prises par mon entourage (droit de censure) mais je me pose moins de questions.
    Peut être parce que je n’ai plus le temps ou peut être aussi (surtout) parce que la personne qui partage ma vie depuis une bonne dizaine d’années et qui est le papa de mon petit ange me trouve « belle » « magnifique » ?
    Je n’ai pas de solution… C’est un long travail à faire sur soi-même (parfois il faut se faire aider).
    Il y a bien 10 ans, j’avais voulu créer un blog, y parler de ce que j’aime (les fringues) et partager avec les autres mais je ne m’y suis jamais résolue (trop difficile de se voir, de s’exposer).
    Toi, tu as réussi!
    C’est déjà un formidable pas en avant, tu ne penses pas?
    Tu es loin d’être affreuse (mais alors bien loin) et tu as cette chance que je partage avec toi (les racines africaines y sont pour beaucoup) de faire au moins 10 ans de moins que ton âge (des millions de personnes payeraient pour ça!).
    Bon courage, bonne continuation, une belle année 2016 et merci d’avoir partagé avec nous.

    • Wafa dit :

      En lisant ton commentaire, je vois certaines choses d’un oeil nouveau. Il y a des choses que je ne voulais peut-être pas m’avouer. C’est clair que petite je ne vivais pas très bien le fait d’être métisse, je me rêvais blonde aux yeux clairs. Heureusement sur ce point je me sens aujourd’hui parfaitement bien dans mes baskets et je suis très fière de mon mélange.Bon ça me coûte tout de même une blinde en coiffeur mais bon. Et puis tu as raison faire 10 ans de moins bordel quelle chance 😉 Merci à toi !

  • johana dit :

    AH la la la la la confiance…Toute une histoire, entre ceux qui en ont trop, et qui écrasent le monde, et ceux qui en manquent…le soucis c’est que c’est jamais les bonnes personnes 🙂 Cet article m’a beaucoup touché, on te sent sincère et vraie. On ressent à travers ton blog et tes photos instagram que tu es une bonne personne, authentique, sincère, tolérante, et entourée d’amour. Tu n’as aucunes aucunes aucunes raisons de ne pas être bien dans tes stan smith et j’en suis certaine! Je ne suis pas fan non plus de selfies alors je ne peux que te comprendre, j’ai toujours eu un peu de mal a voir ma tête en photos…je préfère photographier mes tasses de thé hihi. Pleins de bisous!!! Johana

  • Calou dit :

    Moi aussi je dépense une somme folle environ tous les 3/4 mois chez le coiffeur.
    A ce propos, as-tu lu le livre « Afro! » de Rokhaya Diallo?
    On me l’a offert à Noël (il était sur ma liste 😉 ). Je ne vais pas tarder à l’attaquer (j’aime bien finir ce que je lis avant de commencer un nouveau bouquin).

    • Wafa dit :

      Non je ne le connais pas. Mes cheveux ne sont plus vraiment afro à force de défrisage mais je me dis qu’un jour peut-être je sauterais le pas. Mon mec serait content.

  • C’est courageux ce que tu dis. Je ressens tellement ce que tu écris. Avant c’était dur. Avec l’âge je me fais une raison, on a la gueule qu’on a après tout. Quoi que maintenant la bataille avec mon corps commence. J’évite les photos, je ne suis pas demandeuse, mais le peu de photos de moi, même un peu raté, je les garde pour Anatole, la famille, c’est tellement important je trouve. Et tant pis si je ne suis pas instagramable ! J’en ai trop supprimé, j’ai 2 photos de moi enceinte flous et moches, et à peine plus avec mon fils. Je trouve ça plus triste.
    Je t’embrasse !

    • Wafa dit :

      Je ne sais pas si c’est courageux je n’avais pas trop réfléchi en fait mais c’était sincère. Par contre je suis d’accord avec toi sur les photos pour les enfants je disais il y a quelques jours à mon chéri que si j’avais un accident les enfants n’auraient pas trop de photos de nous et ça c’est un peu dur. J’y travaille. Et entre nous pour t’avoir rencontré tu es très jolie en plus d’être gentille.

  • Je me permets de commenter car ce poste m’a beaucoup touche. Je lis ton blog depuis 1 ou 2 ans maintenant, silencieusement. Et je fais parti de ceux qui lisent dans l’ombre, et je regrette de ne pas te voir dessus plus souvent.
    J’avoue que n’ayant pas d’enfant (mais luttant contre l’infertilité), si j’aime voir les voir (ils sont adorables tous les deux) cela m’intéresse moins.
    Je suis surprise par ce poste, même si j’avais bien compris dans certains postes que tu étais complexée. Je te trouve vraiment jolie et tu fais au moins 10 ans de moins! En plus tu a un beau corps 🙂
    Personnellement, j’ai aussi la peau matte et les cheveux bouclé. Je ne connais pas mon père et ma famille africaine, et j’ai beaucoup souffert moi aussi en grandissant d’être insultée (la chinoise ?!?, Mohamed couscous) et surtout de ne pas voir de gens qui me ressemble dans les médias. Je voulais comme une commentatrice au dessus etre blonde et m’appeler Émilie. Je suis grande, avec de la poitrine. Et quand j’étais ado, je rêvais d’être petite car tous les mecs trouvaient les fille petites mignonnes et moi j’attirai les hommes murs a 14 ans. Comme quoi lol
    Bref un commentaire fleuve pour dire que maintenant, du haut de mes 30 ans je suis finalement bien. J’ai accepte mes fesses « généreuse » et mes boucles. Et finalement, je pense que ça ce voit et je reçois des compliments dessus.
    Une grande partie de cette confiance vient du fait que j’ai fini par accepter mes défauts, mais aussi mes qualités. Donc j’essaie de mettre en valeur ce que j’ai… Mais aussi du fait que je ne place pas toute mon estime de moi-même dans mon apparence. Je me challenge en faisant du sport, en créant des choses en cuisine ou au tricot et en apprenant. Pour moi, apprendre de nouvelle choses et réaliser que je peux progresser, ainsi qu’apprendre a accepter les compliments m’a vraiment aider.
    Bref, continue! Et c’est tellement libérateur d’apprendre a s’aimer (sans devenir un je sais tout un!), ça vaut le coup

    • Wafa dit :

      Merci pour ton message Hélène. Dans la vie de tous les jours ça ne me pose pas trop de problème je ne passe pas mon temps à me regarder et je vais bien. C’était surtout pour expliquer mon rapport aux photos sur le blog. Mais je vais faire des efforts c’est ma promesse de l’année 😉

  • Minoval67 dit :

    J’aime particulierement cette phrase d’Oscar Wilde  » be yourself, everyone else is already taken » , tout est dit! La confiance se trouve dans le regard de ceux quii nous aiment et je crois que de ce côté là, tu n’as rien à envier à personne

  • Minoval67 dit :

    Pfffff, l’iPad a coupé mon com!!! Je disais : Alors sois toi mm et accepte ce que tu vois ds le miroir car c’est plutôt pas mal ( et puree, faire 10 ans de moins, quel pied!)

  • simaol dit :

    Ton post me touche car je m’y retrouve. J’ai l’impression de me lire en fait. Je comprends quand tu dis que c’est difficile de dire cela sans donner l’impression de chercher les compliments ou les plaintes. Pourtant, c’est le cas de pas mal de nanas.

    Moi qui fréquente depuis longtemps une salle de sport strasbourgeoise, je suis déjà rentrée je ne sais combien de fois en pleurant, en me disant que les autres filles que je crois là-bas sont cent mille fois mieux que moi, plus jolies, plus minces, avec de plus beaux cheveux et un moins grand nez. En plus, elles se connaissent toutes, et moi qui suis timide tendance associable, je fréquente cet endroit depuis 5 ans et je dois oser y saluer environ 3 personnes.

    Ca me touche qu’une fille comme toi, que j’admire, qui semble tout avoir, tellement jolie, intelligent et avec une vie qui semble tellement palpitante, puisse ressentir tout ça. Ca me conforte aussi dans l’idée qu’on n’a jamais de soi l’image que les autres ont. La preuve, tu vois tous tes défauts mais tu fais rêver tes lectrices, pourtant, qui te trouve tellement plus jolie, mince, avec de plus beaux cheveux et un moins grand nez qu’elle.

    Garde cela en tête quand tu te trouveras moche sur la prochaine photo…

    • Wafa dit :

      Merci pour ton message ça me touche vraiment. C’est fou de voir à quel point on peut être nombreuses à se battre contre une image qui ne nous convient pas. 2016 année de la confiance en soi 😉

  • Aurore dit :

    Je viens souvent sans posté pour autant. Mais là je me devais de te dire que j’aime ce que tu donnes, tu as l’air généreuse, gentille et ta famille respire la joie de vivre. Je comprend que trop bien tes souffrances car j’ai les mêmes et je travaille dessus depuis quelques années, je crois que je vais ouvrir un blog car finalement on peut mettre à jour nos questionnements.

    Tu es très belle, toujours très bien habillée, une belle famille et des photos très jolies. Tu n’as pas l’air bête et apparemment tu danses bien donc la classe.

    Nous sommes dans un monde surfait et bien trop souvent on joue un rôle et je me bats contre ceci car finalement on n’oublie d’être soi-même.

    Continues à te confier un peu plus, à mettre des photos de tes looks et j’espère qu’en 2017 le bilan confiance aura augmenté.

    Des bises qui claquent

Répondre à Barbara Cancel

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *