J’aime la galette

01.11.2016

Oui bon d’accord le titre est facile mais c’est tellement vrai. J’aime deux choses sucrées, la galette des rois et les beignets à la confiture. Mais attention, je suis une intégriste de la frangipane. Je n’aime que ça, les pommes, le chocolat ce n’est pas pour moi. Et si j’aime le homemade, aucune galette faite maison n’a jamais trouvé grâce à mes yeux. je préfère celles des pâtissiers. Mercredi soir, j’étais invitée par l’agence Oxygen à suivre un cours avec le pâtissier Thierry Mulhaupt. Une référence dans le métier et à Strasbourg. J’avais très envie de découvrir ses petits trucs et accessoirement de manger de la galette (pas folle la guêpe) sauf que j’imaginais bien qu’un pâtissier comme lui n’allait pas se contenter de nous faire une simple galette et j’avais un peu peur de manger des trucs un peu bizarre.

Durant 1h nous avons appris toutes les étapes de la confection du galette. Tout d’abord la recette de la pâte feuilletée inversée, spécialité de la maison Mulhaupt, qui consiste à mettre la détrempe à l’intérieur du beurre. J’avoue que même si je fais ma pâte moi-même, je ne sais pas si j’aurais un jour le courage de faire de la pâte feuilletée. Ensuite nous avons appris à faire la frangipane et un merveilleux coulis de myrtilles. Il n’y a aucun secret la qualité de la pâtisserie réside dans celle des produits. Je sens encore la vanille lorsque Thierry Mulhaupt l’a ouverte, un vrai bonheur.

pate_feuilletee_inversee-1

Notre tâche consistait à monter notre propre galette, la décorer et la ramener chez nous pour la faire cuire.

ThierryMulhaupt_1-1

ThierryMulhaupt_2-1 ThierryMulhaupt_3-1 ThierryMulhaupt_4-1

Admirez la concentration de la fille qui vient à un cours de cuisine sans élastique et sans remonter ses manches (on ne doute de rien…)

galettes_thierrymulhaupt2-1 galette-1

Après notre leçon, la meilleure partie est arrivée. Dégustation de 3 galettes accompagnées d’un champagne rosé (la blogueuse est une pique-assiette, il faut le savoir ).

galettes_thierrymulhaupt-1

De gauche à droite: galette au chocolat, galette Vosgienne (frangipane vanille-myrtille et finition craquante aux amandes), et galette Corse ( châtaigne et compotée de clémentines Corses).

Celle du milieu, ma préférée je n’en suis toujours pas remise est la même que celle que nous avons réalisé la finition en moins. Et croyez-moi, si celle que nous avons faite est délicieuse, cette touche finale fait toute la différence. Et pour tout dire, j’ai adoré toutes les galettes même si aucune n’était à la frangipane pure.

Alors si vous avez envie de vous régaler, vous avez jusqu’à la fin du mois pour vous rendre en boutique. tout au long du mois de janvier, vous pourrez déguster différentes recettes. Et cerise sur le gâteau si vous tombez sur une fève dorée vous gagnerez une montre Chanel et un repas pour 2 à l’Arnbourg si elle est argentée.

  • Galette Corse  –  du 02 au 10 janvier Pâte feuilletée au beurre fin, frangipane à la farine de châtaigne et compotée de clémentines de Corse.   
  • Galette Vosgienne  –  du 12 au 17 janvier Pâte feuilletée au beurre fin, frangipane à la vanille et myrtilles.  Finition craquante à la vanille et aux amandes.      
  • Galette Citron Vert Basilic  –  du 19 au 24 janvier Pâte feuilletée au beurre fin, frangipane au citron vert basilic et compotée de fruits rouges. 
  • Galette Pistache Bergamote  –  du 26 au 31 janvier Pâte feuilletée au beurre fin, frangipane à la pistache parsemée de pépites de chocolat et compotée de bergamote.

IMG_1668

 

Merci à Oxygen et Thierry Mulhaupt pour sa gentillesse.

 

 

1 Commentaire

  • Miss zen dit :

    Alors la, je suis admirative ! Tu as l’air très appliquée mais tu as raison la galle te , c’est trop bon pour prendre ça a la légère. J’en ai mangé quatre fois cette année !

Un petit truc à dire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *