Entre filles

10.27.2012

Chaque dernier vendredi du mois mes copines et moi nous nous retrouvons au resto pour une bouffe entre filles. Un moment que nous chérissons toutes car il nous permet de nous évader, de nous retrouver, de rire, partager ensemble nos coups de coeur, nos coups de blues ou nos coups de gueule, notre fatigue aussi.

Hier soir avant d’aller manger certaines d’entre nous se sont retrouvées dans un bar. Là il y avait une copine d’une copine à qui nous avons proposé de se joindre à nous. Lorsqu’elle a su qu’il n’y aurait pas de garçons, elle n’a pas compris et nous a demandé quel pouvait bien être l’intérêt de se retrouver entre filles. Entre filles on se dit des choses que l’on ne dirait pas à des garçons lui a-t-on répondu. Que peut-on bien dire à des filles qu’on ne dirait pas à des garçons? nous dit-elle.  S’en est suivie une explication qui ne l’a pas du tout convaincue puisqu’elle a préféré rester avec sa bande de garçons. Laissant planer l’idée que peut-être nous étions de pauvres filles qui ne comprennent rien à la vie avec des délires de petites vieilles.

Après notre repas, nous n’avions bien sûr plus aucun doute sur le bien-fondé de notre rendez-vous mensuel. On s’amuse beaucoup trop pour cela.

Le dîner terminé, une fois n’est pas coutume, poussées par une consommation d’alcool plus important qu’à l’accoutumée, trois d’entre nous sommes allées terminer la soirée dans un bar.

En arrivant le serveur que je connais (je sortais avant, je sortais) m’a appelé « Maman ». Franchement entourée de gamins de 20 ans j’ai trouvé ça vexant surtout quand un autre type m’a dit « Wouah toi dans un bar mais qui garde les enfants? » (Fabius sort de ce corps).

Je tombe alors sur une fille que je connais pour l’avoir beaucoup croisée en soirée à l’époque où je fréquentais assidûment les bars (bars où visiblement elle est toujours). Pour une raison obscure encouragée par l’alcool elle s’est sentie le besoin de déverser sa colère sur moi. M’assénant des vérités, ses vérités sur le fait que j’avais beaucoup changé depuis mon deuxième enfant. Que mon blog était devenu creux et insipide. Que mes goûts en matière de mode étaient tellement Strasbourgeois! Qu’elle ne me retrouvait pas ponctuant toutes ses phrases de « Ce n’est pas toi! Réveille-toi! ». J’avais beau lui dire qu’au contraire c’était moi, que j’avais changé, que ma vie n’était plus la même et de ce fait mon blog non plus. Elle était à fond dans son délire, Tu te mens à toi-même, tu te laisses bouffer et tu te transforme en fille lisse et sans originalité. Bref, j’en ai pris pour mon grade sans trop broncher, hallucinée par ce que j’entendais, épuisée après une semaine de nuits sans sommeil pour cause de gastro et otite d’Anna. En sortant j’ai craqué.

C’est là que mes copines sont arrivées pour me booster, m’expliquer que cette pauvre fille aigrie racontait n’importe quoi. Ce dont je n’ai jamais douté d’ailleurs et que je devais reprendre confiance en moi etc… Une demi heure de coaching pour réaliser beaucoup de choses ce matin. Bien sûr que j’ai changé heureusement d’ailleurs, croire que l’on restera toujours la même après des enfants est un rêve. Un mauvais rêve même si vous voulez mon avis. Heureusement que l’on grandit, on change, nos centres d’intérêts aussi. On n’est plus fixé sur soi, plus dans la représentation. C’est parfois difficile mais c’est un plus. Finalement on a moins de pression, on apprend à s’accepter, on est moins dans le rapport de charme avec les autres.

Ma vie n’est ni meilleure, ni plus belle que celles de filles célibataires. C’est simplement celle que j’ai toujours voulu avoir. Avec un homme que j’aime et qui m’aime, des enfants qui sont mon plus grand bonheur, des amies avec qui je partage beaucoup et qui savent me redonner confiance en moi. Entre filles on s’épaule, on se conseille, on s’écoute, on se rassure. Car aussi différentes que nous sommes nous partageons les mêmes doutes, les mêmes craintes mais aussi les mêmes joies. On est pareilles, voilà tout ce que j’aurai pu répondre à cette fille en début de soirée. Être entre filles permet de se sentir plus forte.

22 Commentaires

  • Elo dit :

    Super article, je suis entièrement d’accord avec toi, c’est tout à fait normal de changer avec le temps et les enfants…. Et la mesquinerie et la jalousie de certaines n’en vaut pas la peine !!

  • sofy from sxb dit :

    laisse parler les imbéciles et poursuis ta route, celle que tu as choisie. girl power!

  • Princesse dit :

    Sympa la nana… Enfin t’en fait pas elle est certainement jalouse ou aigri.
    Et puis comme tu dis c’est normal d’évoluer.

  • jopatlu dit :

    Quel bel article !
    J’aime quand tu te déverses sur le clavier.
    J’ai l’impression qu’on est que toute les 2 toutes seules en traine de boire un thé à la menthe avec nos enfants qui jouent sur la pelouse !
    Laisse-toi aller !
    Ne te pose pas de question !
    La vie te fait évoluer, elle te façonne…
    Tu n’es plus seule et célibataire, tu t’es simplement multipliée en 4 : Lui, toi et vos 2 minis-you !
    Alors forcément, les célibataires que tu connaissais qui approchent la 40aine, sont à des milliers d’années lumière de ta vie : elles ne peuvent imaginer le chamboulement opéré autour de toi ces dernières années … Faut pas leur en vouloir, faut juste leur souhaiter rapidement de connaître cette enrichissante expérience d’être maman !

  • toupie dit :

    Il faudrait les noter toutes ces petites phrases pour faire un « manifeste des aigris ». De mon côté, j’ai un jour croisé une blogueuse dans une soirée organisée pour les blogueuses « mode ». A un moment une fille vient vers moi et me dit « Ah ça y est ? Tu ressors ? Tu as de nouveau une vie ? » et là, je me suis dit que cette fille me faisait de la peine … pour elle « la vie », ça consiste à être entouré de gens qu’elle ne connait que de nom, pour tester des produits dont elle n’a même pas besoin / envie ? Alors je suis rentrée, parce que « ma vie », c’est ma famille et elle me rend heureuse !

    Autre chose, j’ai eu un commentaire cette semaine sur mon blog, d’une lectrice me disant qu’elle était déçue par « mon tournant blogo-mum ». Je me suis dit ‘elle a peut être raison, remettons plus de mode pour les grands ! et j’aime ça après tout ! » mais par curiosité, j’ai regardé ce que cette fille avait commenté chez moi pour voir quelles pages mode elle avait aimé… et je me suis rendue compte qu’elle n’avait commenté que pour les jeux concours pour les enfants …. jamais un mot sur une de mes notes « mode » … Bref, j’ai compris que l’important, c’est que je trouve un équilibre qui me permette d’être heureuse. Et je l’ai trouv », alors ce que pensent les autres …

  • Fadilou dit :

    J’ai la trentaine passée,et je suis célibataire. Et pourtant, je trouve que cette personne a été méchante avec toi, et stupide surtout.
    Parfois, on reste célibataire parce que la vie fait qu’on a pas fait la rencontre qui nous donnerait envie de s’unir et de fonder une famille. Donc, les commentaires type » à l’approche de la 40aine et célibataire= aigries », merci de ne pas faire de généralité, car oui c’est possible mais pas pour toutes. Je ne suis pour ma part pas aigrie, mes amies sont toutes mères de famille et c’est souvent moi qu’elles appellent en cas de coup de mou car je sais les rebooster. Je pense qu’aigrie, je ne pourrai avoir ce rôle!
    Il y a des aigries partout, y compris au milieu d’une famille fondée, à bon entendeur salut!
    Ps: Wafa,tu l’emmerdes cette connaisse.apprends à avoir de la légèreté et surtout je ne comprends pas que tu ne l’aies pas stoppé dès le début.dis lui que tu n’as pas le temps,t’es avec tes amies, le temps c’est sacré la prochaine fois.Kiss

  • Virginie dit :

    Bonjour, je suis une de tes lectrices depuis 2 ans. J’ai 25 ans je suis encore étudiante et sans enfant. J’habite à Paris. En gros je devrais être loin de ton univers. Mais ton blog est génial, une bouffée d’air frais. C’est drôle, tendre, tes looks sont inspirants. Continue à nous faire partager tes coups de cœur on aime ça ! Et pour parler des soirées filles c’est indispensable pour moi.

  • Wafa dit :

    Merci les filles, je ne m’attendais pas à ça mais j’ai reçu plusieurs mails perso ou sur facebook d’une gentillesse incroyable ça me touche bcp.

    @Fadilou: tu as entièrement raison de dire que le fait d’être célibataire et sans enfant passé 30 ne fait pas de nous des gens aigries et je sais de quoi je parle, il n’y a finalement pas si longtemps que je suis en couple. C’est d’ailleurs pour ça que je disais que je n’estime pas ma vie meilleure que les autres. Tu peux être en couple et mal.Cette fille est comme ça car elle n’a pas la vie qu’elle voulait dans tous les domaines. Elle le vit mal et visiblement dès qu’elle peut en mettre plein la tête à qqn elle le fait. Je ne sais pas bien pourquoi je l’ai laissée faire. Sur le moment, elle donnait juste son avis et elle a le droit après elle a dérapé et je n’ai pas su lui dire de se taire. J’aurais pu dire des choses affreuses mais ça ne me ressemble pas trop même si ça fait du bien. J’écris aussi pour ça.
    @La Toupie: Moi je n’ai pas l’impression de trop parler des enfants mais c’est clair que c’est ma vie aujourd’hui quand tu n’as pas dormi de la nuit, difficile d’aller faire des photos de looks après. Et puis n’oublie pas que notre nouveau modèle c’est Bleubird 😉

  • Camille dit :

    Pour être de celles qui participent à ces soirées filles, je peux dire qu’elles sont toujours drôles, tendres, enrichissantes et toujours trop courtes! Et surtout, nos hommes font de même, et ils sont bien contents de se retrouver entre eux aussi!

  • la coacheuse de la demi-heure dit :

    Bon moi je lui aurais bien cassé sa gueule à cette grognasse !

    Mais avec du recul je me dis que tu t’es pris une petite claque verbale par une personne qui n’est même pas une copine (donc rien du tout) et que finalement elle t’a rendue plus heureuse aujourd’hui, en te permettant de faire le constat que OUI ta vie est difficile avec de petits enfants en bas âge, mais qu’est ce qu’elle est BELLE, et plus ils vont grandir, plus ça va être simple au quotidien.
    L’Envie peut rendre les gens méchants, il faut que tu aies plus confiance en toi pour repérer ces plaidoyers qui ne devraient même pas te toucher !

    Et OUI OUI OUI les soirées fiiiiilles c’est trop génial, celle qui a dit qu’elle ne comprenait pas n’a même pas de copines, alors effectivement je veux bien polémiquer sur le bien-fondé des réunions GIRLY (certains mecs ne comprennent pas non plus) mais moi je suis convaincue et je ne les annulerais pour rien au monde…

  • Carmen dit :

    Coucou, chacune ses choix, ses envies, ses bonheurs mais qu’est-ce que ça me fait plaisir de lire que ta vie est celle que tu as toujours voulu avoir! Et puis, n’oublies jamais pour certaines, Madame la blogueuse de mode, tu es et reste un modèle! Bisous

  • Flore dit :

    Avant, j’avais les soirées pyjamas. Ou pas, parce qu’en fait, on m’invitait pas.
    Avant je sortais beaucoup et j’rigolais bien. Ou pas, parce qu’en fait, souvent, j’m’en souvenais pas.
    Avant, j’avais ma propre idée du style. Ou pas, parce qu’en fait, dans l’émission de Christina j’ai eu plus souvent la tête de la fille « avant » que celle « après ».
    Maintenant, j’ai les stamtischs de filles, et c’est bien sympa. J’peux râler, crier, pleurer autant que rigoler, surtout j’reçois toujours le lieu du prochain rendez-vous.
    Maintenant, je sors moins, et c’est bien sympa. Mon plaid sent bon, mon mec me sert une tisane avant même que j’ai eu le temps d’en formuler l’envie, mon fils me demande quel film on regarde. Et ça j’m’en souviens toujours.
    Et puis, il y a le blog de Wafa. Alors oui, je ne suis pas tous les post mode, ni ceux qui concernent les mômes. Pour des raisons contractuelles avec ma banquière, des genoux qui me complexent ou des besoins conseils pour mon fils en eau précieuse plutôt qu’en frusques, c’est vrai, je ne suis pas tous les post. Mais en tout cas, ça m’donne envie. Et l’envie, c’est pas que la version « pêché capital », c’est aussi le moteur et le rêve. Et même quand les looks ne me plaisent pas tout à fait, y a un truc à chopper. Wafa, t’es le seul blog de mode que je lis, parce que sans doute t’es mon amie, mais pas que. Alors j’te l’redis, écris. Ecris. Parce que si Pina Bausch avait été bloggeuse ou liseuse de blogs, elle aurait lancé ardemment « Ecrivez, écrivez, sinon nous sommes perdus »

  • Amy dit :

    Ton blog a évolué mais il te ressemble toujours autant! Tu es la même avec 2 petits anges et un amoureux. En tous cas c’est drôle d’entendre dire que ce n’est pas toi d’une personne qui ne te connait visiblement pas!! D’ailleurs c’est marrant car dans l’épisode de Sex and the City de vendredi soir sur M6, Carrie croise une ancienne copine avec qui elle sortait tout le temps qui tient le même genre de discours. Hahahaha!!!!
    Et pour les soirées filles je dis OUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII!!!!!!! (je comprends même pas qu’en étant une fille ce concept puisse te dépasser!!!)

  • sabine dit :

    Hello
    Juste un petit mot, comme ça,en passant… Pourquoi ne crées-tu pas un compte Twitter ? Ça te permettrait de poster rapidement des photos de tes tenues ou de tes envies quasiment tous les jours !! En tout cas nous, on adorerait !!

  • Fadilou dit :

    @WAFA: je te kiffe et visiblement je ne suis pas la seule..

    et sinon un petit mot pour cette pauvre fille dans le cas où elle passerait par là: Les nanas bien dans leur peau ne doivent pas te servir de punching ball, prend du recul et fais un bilan de ta vie et de tes projets..vois tes problèmes en face et puis prend un dany,ça ira mieux (pô sûr mais bon…)

  • Laurine dit :

    Chère Wafa,
    Beaucoup d’émotions en lisant ton post! Peut-être parce qu’il fait écho en moi… Pourtant, je ne suis pas maman, je suis juste une jeune active de 26 ans, en couple depuis quelques mois.
    J’ai perdu un être très cher il y a deux ans. Dévastée par le chagrin, j’ai cru que tout mon monde s’effondrait. Il me semblait que la vie ne serait plus jamais pareille et ça me terrifiait. J’ai entendu tout un tas de conseils de personnes qui ne me connaissaient pas si bien que ça, et j’ai reçu beaucoup d’écoute et de bienveillance des personnes qui me connaissaient bien.
    J’ai découvert ton blog, grâce à une amie, à peu près au même moment. Pour faire face à mon chagrin, je me suis fabriqué un petit cocon rassurant, j’avais imaginé des petits rituels. J’avais peur de la vie et de ce qu’elle allait me réserver. Je ne suis plus sortie parce que je culpabilisais d’être encore là. Je peux te le dire aujourd’hui, tes post étaient l’une de mes douceurs de la semaine, mon moment d’évasion.
    Alors, oui, moi aussi, comme beaucoup d’autres filles, à une époque, j’ai été une fille qui sortait beaucoup, très sociable, une addict-de-tous-les-blogs-mode-de-fille. Mais on change! Et je dis heureusement! Je suis contente d’être celle que je suis maintenant et j’ai hâte de savoir qui je serai dans dix, vingt ou trente ans.
    Bien sûr qu’aujourd’hui, la vie n’est plus pareille… Elle est différente! Tout comme moi! Le chagrin s’est atténué, je garde mes souvenirs comme un cadeau précieux. Je suis pleine d’espoir et de joie de vivre, je n’ai plus peur de la vie. Les évènements de la vie, heureux ou malheureux, sont véritablement ceux qui nous transforment et nous forgent. Heureux sont ceux qui l’ont compris!
    PS: J’ai une petite requête à te faire: Continue d’écrire, s’il te plaît! Tu es le seul blog parmi tous ceux que je suivais ardemment, que je lis encore aujourd’hui et que j’aimerais encore pouvoir lire longtemps. Pourtant, je ne suis pas maman! C’est juste que ton regard sur la mode (femme ou enfant!!) est très semblable à celui que j’ai, que tes looks sont beaux, urbains, simples mais efficaces. Je ne suis pas pour le collant dentelle noir sous un mini short skinny rouge porté avec une superposition de marcels, chemises en jean, cardigan et doudoune de ski, alourdie d’un collier à clous et de compensées lunaires de 20 cm, sous prétexte que c’est LA mode! Et ça tu l’as bien compris! Soyons simples! « Wafa’s blog, élu blog des années à venir » par mes soins! Reste comme tu es, avec les changements qui te rendront différente, mais pour autant toujours TOI!
    Au plaisir de te lire!

  • Barbievuitton dit :

    Simplement te dire que moi je te suis depuis le début . Effectivement avant tu poster plus de photos de look mais c est NORMAL maintenant tu as d autres priorités!!! Mais ce n est pas pour ça que tu as changer ou ton blog est moins bon! Moi j adore la mode mais comme je n ai pas d enfants et bien je suis contente car tu m apprend d autres chose que la mode( les enfants , la cuisine…) que je ne connais pas ! Je te connaît à travers ton blog et pour moi une est une fille sympa , drôle , intelligente! (Suis pas amoureuse de toi hein ) lol enfin bref t assure !!!! Des bisous ma blogueuse mode , cuisine, etc…préfèré!

  • Hélène dit :

    Wafa, ça fait quelques années que je lis ton blog… Je ne te connais pas suffisamment pour savoir à quel point il te ressemble, en tout cas j’aime ce que je lis. J’y retrouve une femme qui a su profiter de ses vingts ans, qui s’est épanouie dans sa trentaine et j’ai hâte de voir tes quarante! Des fringues, des coups de gueule, des coups de coeur, des histoires de pacsou et des bonheurs avec tes enfants… que des sujets passionnants! 🙂

    Continue de savourer ton bonheur mérité et voulu!

    Et pour la petite histoire, je suis sortie l’autre jour avec ma meilleure amie, nous avons toutes deux confié nos enfants à nos hommes respectifs, et avions pour consigne d’en profiter un max. (j’ai eu droit au « salut Maman » de Rob, je me suis sentie vieille aussi avec les petits jeunes qui buvaient partout, et j’ai également revu les mêmes têtes qu’il y a 10 ans).
    Le seul hic: nous pensions faire les folles jusqu’au bout de la nuit, (la fermeture des bars quoi…) hé bien à minuit 10 j’étais à la maison! Tu parles d’une nuit de folie! Mais quel bonheur de retrouver mon chéri et Lola!
    Tout ça pour te faire un gros bisous et te dire de laisser parler les gens! (http://www.youtube.com/watch?v=iCs-2_dAGUQ)
    Hélène

  • ficelle dit :

    Une bise d’une vieille mère qui peut à présent de nouveau sortir quand bon lui semble 😉 mais qui aime bien aussi profiter du calme à la maison parce que son fiston va faire la fête !
    Ces rencontres furtives (et éméchées) sont toujours troublantes : chacun se renvoie une image construite comme un résumé, trop simple, trop rapide. Et de ça, on tire vite des conclusions.
    Quant à la figure de la branchouille noctambule, elle est souvent la même quelque soit l’âge, l’époque, le lieu et le style. Y’a juste selon l’heure de la nuit qu’elle varie : la démarche est +ou- digne 😉

  • céline dit :

    Ben ce n’était pas ta soirée dis moi!
    Franchement, ça me peine de lire autant de bêtises!
    Avoir des enfants c’est la vie, croire qu’on restera indéfiniment une jeune femme est un mirage… Bien sur parfois je repense avec nostalgie à la liberté d’avant et je ne suis jamais contre un petit shoot de sorties parisiennes, mais je suis heureuse de retrouver mon foyer après! Elle a quoi elle quand elle rentre? Sa téloche? Whaou ça fait envie!

  • C. dit :

    Voilà des années que je lis ton blog et c’est la 1ère fois q j’ose te laisser un com :o)
    Alors pour commencer, je lui aurai bien péter la gueule à cette fille (…) non mais de quoi elle se mêle ??? Et pour qui elle se prend P*** non mais je rêve! elle est restée au même stade qu’il y a xxx années, elle a pas évolué!
    OUI MAIS au fond elle a pas tord dans le sens où voilà la 30aine passée on ne sort plus de la même façon, on a d’autres envies, d’autres besoin, on se fait des bouffes entre couples, on s’invite les uns chez les autres, ce qui ne veut pas dire q l’on est plus raisonnable éthiilquement parlant :o) c’est pas qu’on regrette notre vie d’avant mais on a simplement fait un peu d’ordre dans nos vies, et que les priorités ne sont plus les mêmes que la célibataire de 25 avait ie : 1/les fringues 2/les soirées 3/le boulot (fallait bien financer 1 et 2!!!) Enfin tout ça pour dire que oui tu as changé, moi même j’avoue/je me confesse je te suis aussi moins régulièrement mais au fond la question n’est pas si on est plus heureuse ainsi, mais plutôt a t’on trouvé notre équilibre et est on simplement heureuse ainsi ? Perso moi je réponds OUIIIIII

    Pour ce qui est des soirées filles, avec mes amies aussi on se retrouve 1 x par mois (nous la date n’est pas fixe mais on la fixe d’un rdv à l’autre et c’est à chaque fois une autre qui est en charge d’organiser le prochain event : resto/brunch/we/sortie culturelle..) et c’est toujours un grand plaisir de retrouver mes amies car au fond oui on va parler de truc de filles, de nos coup de gueule, coup de coeur, de fringue, de pdt de beauté, mais aussi de mariage, de bébés… mais surtout et simplement on va passer du temps ensemble ! Et oui car au fond on est toute prise dans la même spirale du quotidien, elle est bien loin l’époque où on appelait sa copine tous les soirs pendant 2h alors q’on avait passé la journée assise l’une à côté de l’autre en cours à papoter au lieu d’écouter le prof :o)

  • Je me joins à la cohorte de messages positifs pour dire tout le bien que je pense de ton blog. Je pense te suivre depuis un peu plus de 2 ans. Tes posts et préoccupations ont changé, mais ainsi va la vie. C’est toujours un plaisir de retrouver un peu de toi dans ces différents billets que tu partages avec nous!
    Moi, je me reconnais bien dans ton évolution, même si je ne suis pas maman. Presque trentenaire, en couple depuis bientôt sept ans, il est loin le temps des virées à pas d’heures en ville à écumer le dernier bar branchouille, à étrenner sa nouvelle jupe, etc…(je n’ai plus la silhouette qui va avec, et franchement ça va 5 min – niveau endurance et niveau portefeuille).
    Aujourd’hui, je vois ponctuellement mes amies (brunch, thé et barres de rires, shopping). On est moins fusionnelles, mais c’est tant mieux! On parle boulot, bébé (qu’on ne veut pas toujours), engagement, craintes, on parle de la vie tout simplement!
    Pas d’inquiétude à avoir par rapport à celles qui ne se retrouvent plus ici, elles ne sont pas légion!
    bon week-end!

Un petit truc à dire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *