Comment je ne me suis pas pacsée

10.14.2007

Il y a des jours comme ça on se dit que l’administration Française est vraiment débile. Jeudi après-midi, chéri et moi devions nous pacser. Nous avions tous les documents cités sur Internet. Mais comme deux avis valent mieux qu’un j’avais pris la précaution de téléphoner au tribunal, là  une gentille dame me confirme qu’il faut nos pièces d’identités, des certificats de non pacs, une attestation de non lien de parenté, une attestation de résidence, notre contrat et une copie intégrale de nos actes de naissance.Je suis une fille moderne et du coup j’ai fait ma demande d’acte de naissance sur Internet.

Arrivés dans le bureau austère de Madame Pacs, nous nous retrouvons face à une personne "très sympatique" qui nous met tout de suite en confiance. Après avoir aboyé de son bureau "Le Pacs c’est ici!", elle nous reçoit en nous parlant sur un ton plus que désobligeant. Visiblement pacser les gens doit l’emmerder au possible. Elle fait la moue devant nos documents, nous donne un formulaire à remplir pour "la prochaine fois" (quoi???) car il est mieux que les deux attestaions que nous avons. Bref, c’est mal barré et le couperet tombe quand elle se saisie de mon acte de naissance. "Ah c’est pas bon, c’est pas bon du tout, non,non… C’est un extrait d’acte de naissance, pas la copie intégrale…

– Ben je ne sais pas

-Je suis sûre que vous avez fait la demande sur Internet.

– Euh oui

– Et je suis certaine que vous avez bien demandé la copie intégrale, n’est-ce pas?

– Oui!

– Eh bien vous n’êtes pas la première, il y a un problème avec le site de la mairie. Bon et bein ce ne sera pas pour cette fois. Rajoute cette c****

Je sens la colère monter, j’ai envie de l’étrangler, son petit sourire de sadique, je vais lui couper. Mon chéri le sent et me lance un regard qui veut dire pas de vagues, c’est elle qui doit nous pacser si tu te prends la tête avec elle, c’est mort. Je vous épargne la prise de tête pour trouver une nouvelle date car non il n’y a pas de pacs le vendredi (euh pourquoi? ) et on ferme à 17h et blablabla… Tout ça pour un bout de papier, alors que je suis née et j’ai grandi à Strasbourg, à l’heure d’Internet, on ne peut pas se pacser car j’avais un extrait et pas l’intégral de mon acte de naissance. Un coup de Fabienne pour se venger de mon billet, peut-être?

Moi, j’essayais juste de ne pas pleurer tant j’étais déçue. On est sorti sans parler puis mon non pacsé m’a dit "De toutes les façons c’est mieux comme ça. J’avais du boulot aujourd’hui et je n’aurai pas pû rester avec toi après. Et puis on n’a pas de bagues, un pacs sans bagues c’est nul. Alors la prochaine fois je ferai  en sorte d’être libre toute la journée et d’ici là, on aura acheter des bagues". Il a fallu encore quelques minutes pour que ça passe mais finalement j’ai retrouvé le sourire.

Ce sera donc pour une prochaine fois et cette fois sera la bonne, j’espère.

2 Commentaires

  • einglotte dit :

    J’ai presque lâché une p’tite larme, snif! Heureusement depuis tout c’est arrangé 🙂 Ouf!
    J’adore vraiment ta façon d’écrire et ton blog se trouve être très instructif pour moi qui n’y connais pas grand chose (je parle de mode là … je suis hors sujet, je sais, dsl)

  • Wafa dit :

    @Einglotte: C’est rigolo j’avais oublié ces billets et non tu n’es pas hors sujet ce blog parle de tout

Un petit truc à dire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *