Bad

06.26.2009

Les choses avaient déjà mal commencé avec la disparition de Farah Fawcett, l’une des Drôles de Dames de mon enfance. Je disais hier soir au Pacsou que cela me rendait nostaligique. Quand j’étais petite avec mes copines, nous jouions à Drôles de Dames dans la cour de l’école, j’étais Kelly (Jaclyn Smith), ça ne me rajeunie pas et j’imagine que les moins de 30 ans ne doivent pas comprendre. Mais j’étais loin d’imaginer une aussi mauvaise nouvelle au réveil ce matin. Michael est mort.

Michael Jackson, l’idole de mon enfance. Quand je pense à lui je pense automatiquement à mon père et nos dimanches matins. Mon père adorait la musique et il aimait l’écouter fort. Alors le dimanche matin, il n’était pas rare que nous soyons réveillés mon frère et moi par la voix de Michael qui retentissait dans tout l’appartement. Toute petite c’était les Jackson Five bien sûr mais surtout l’album Off the Wall (1979) et le morceau Don’t Stop’Till You Get Enough, premier album produit par Quincy Jones et premier énorme succès solo pour Michael.

Trois ans plus tard c’est le choc avec la sortie de Thriller. A ce jour l’album le plus vendu au monde avec sept chansons sur neuf sorties en single et toutes en tête des classements. Je me souviens de toutes les fois où j’ai attendu que mon père parte de la maison pour utiliser en cachette sa platine disque pour écouter l’album et danser comme une folle avec mon petit frère. J’adorais dansais sur Wanna be starting something et son sample de Manu Dibango.

Deux ans plus tard, le clip de Thriller sortait et révolutionnait l’histoire du clip avec un mini film d’horreur de 14mn. Aujourd’hui tout cela peut sembler désuet mais à l’époque ce fût un évenement mondial. Et comme beaucoup d’enfants j’avais très peur de regarder le clip.

Je pourrais dire mille choses sur lui, qu’il a vendu 750 millions d’albums, que ces clips ont révolutionné l’histoire la musique. Qu’il est le premier noir dont MTV consent à diffuser le clip, ce qui peut sembler hallucinant aujourd’hui. Qu’il est le seul artiste à pouvoir se vanter d’être connu dans le monde entier.

Mais pour moi ce sont surtout des souvenirs d’enfance et d’adolescence dont la plupart sont liés à mon père. Comme lorsque j’étais toute petite et que je ne comprenais pas les paroles de Shake your body down des Jacksons et qu’au lieu de dire « Let’s sing let’s shout, shake your body to the ground » , je disais « Le chien, le chat se bagarent tout le temps… » , j’avais 5 ans.

Alors ce matin, j’ai la gorge nouée et les larmes aux yeux je pense à mon père qui me manque tellement en ce moment, je pense à Michael et son génie et je me dis que je suis définitivement devenue une adulte.


Découvrez Michael Jackson!

Et deux clips que j’adore:

11 Commentaires

  • Slydelux dit :

    Whaaaa, quel choc !
    Un grand hommage à Michael pour son œuvre majeure …
    Special dedicaces http://www.youtube.com/watch?v=8iHb-ZrNa_I

    Bravo Wafa pour ton billet sur Michael, il m’a tiré les larmes des yeux !
    But I’ll be there (for u) 😉

  • ficelle dit :

    J’ai fait aussi un petit mot qui renvoie comme toi surtout aux souvenirs… Pas de larmes, mais des images qui reviennent à la figure. Et le temps qui passe avec…

  • caro dit :

    Ton article m’a beaucoup touchée. Je suis également fan de la première heure de Michael Jackson, j’étais scotchée devant ma télé le jour où le clip « Thriller » passait dans sa version intégrale sur Antenne 2 et j’ai ressorti ce matin le 33 Tour de ce fabuleux « Thriller » justement. Je suis très très triste. Et la miss Fawcett, évidemment, elle était ma préférée des drôles de dames. Merci Wafa.

  • Nour dit :

    Je n’ai pas de commentaires à faire sur cet article, je suis une inconditionnelle de black music et même si c’était de la pop, il a été le premièr noir à faire tomber les barrières sociales. Un mec hors du commun qui osait défier les lois de la gravité.

    Que Dieu ait leurs âmes, A Farah et ton cher père.

  • barbievuitton dit :

    Je voulais te dire que je suis simplement de tt coeur avec toi m’a petite wafa ! je t ’embrassse bien fort!!!!

  • Fadilou dit :

    Bonjour,

    Je suis comme toi,moi aussi j’ai mal.
    On peut dire que je suis une groupie ou que j’exagere,mais non.
    la mort de michael jackson ça veut dire pleins de choses pour moi,dans ma tete et dans mon coeur…
    mais je ne m’attarderais en parler ici,je vais pas ouvrir un débat interminable..
    en tout cas, c’est la deuxieme fois que je viens sur ton blog et tu me plais bien.
    alors a tres bientot.
    gros bisous a toutes

  • cococerise dit :

    C’est drôle je pense qu’on a tous le même rapport avec lui, qu’on soit fan ou pas on a grandi avec.
    Pour moi aussi la musique de Michael est quelques chose que j’ai partagé. Ce WE on l’évoquait avec ma mère, elle est aussi toute chamboulée.
    Enfin voilà, je crois que c’est la première fois que je commente sur ton blog, j’aurais pu choisir une meilleure occasion tout de même! ^__^
    Mais j’en profite pour féliciter la jolie future maman ♥

  • Rock the Afro dit :

    Ton billet m’a beaucoup ému.
    Comme toi, comme pour beaucoup fan ou pas, sous le choc… et je le suis encore aujourd’hui.
    Il a été mon premier namoureuxdelaTerre&deLaGalaxie, a toujours été mon idole artistique.
    J’ai écouté l’album Off the Wall entier hier… impossible d’écouter quoi que ce soit avant… et des larmes de Don’t stop ’til U get enough à Burn this disco out…
    Très jolie playlist !
    Take care x

  • loune dit :

    Bonjour Wafa
    très émouvant …
    milles pensées positives la vie est en toi!

  • je ressens la même chose… Tout pareil, très chouette billet

  • Miss Zen dit :

    Ah toi aussi tu etais Kelly !!!! Trop marrant

Répondre à Fadilou Cancel

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *