AA-men

08.21.2008

J’imagine vos têtes en lisant le titre, mais n’ayez crainte loin de moi l’idée de débattre ici du problème de l’alcoolisme masculin. D’abord ça ne m’intéresse pas vraiment et ensuite ma consommation d’alcool est suffisament élevée pour ne pas m’aventurer sur ce terrain (Non Maman c’est une blague!!!). Quoiqu’en y réfléchissant bien le phénomène dont je vais vous parler semble créer chez ceux qui y cèdent, une addiction proche de l’acoolisme. Au départ la démarche est banale mais elle nous fait sombrer doucement dans le ridicule sans que nous en prenions conscience…

J’ai envie depuis un moment de vous parler d’une mode jusque-là plutôt Parisienne, qui arrive doucement dans ma petite ville de Province et pour une fois cela ne me plaît pas du tout.

Les Deep V-Neck American Apparel (pour les non-anglophones, les T-Shirts col V profond de la marque American Apparel) dont je possède plusieurs exemplaires sont à la base des T-Shirts pour hommes. Sur une fille pour peu qu’elle ne soit pas trop prude, ils font un décoletté profond ravageur tout en donnant un look pas trop apprêté.

Mais sur un garçon qui n’a par définition pas de seins l’effet est tout autre.

Lorsque je me rends à Paris, je passe beaucoup de temps dans le quartier du Marais que j’aime beaucoup. Il y règne une ambiance particulière puisque s’y mélange deux communauté bien différente. J’aime le côté grand village de ce quartier et la présence importante des boutiques de mode ne fait que me ravire un peu plus. Mais je m’éloigne du sujet.

Dans ce quartier fréquenté par de nombreux bobos Parisiens, la population masculine a complètement cédé à la mode du Deep V-Neck. Que ce soit les crevettes sans muscles ou les hommes bodybuildés, en passant par l’homme lambda, tous arborent fièrement le-dit T-Shirt. Nous gratifiant par la même occasion d’une vue direct sur leurs poitrails velus ou non, musclés ou pas.

Dans un cas, les maigrichons semblent perdus dans leur American Apparel dans un autre le AA semble prêt à exploser sous le poids des muscles. Dans les deux cas, c’est peu flatteur.

Chez les hétéros on peut même noter un goût certain pour les couleurs plutôt girly comme le rose ou le turquoise. Pas de photos sous la main mais croyez moi, ils ADORENT le rose clair !!!

Et là je m’intérroge.

Suis-je la seule à trouver ça laid et inesthétique ?

Est-ce pour les hommes une manière d’en montrer un peu plus comme nous pouvons le faire?

Ce mélange des genres qui peut me plaire quand il est subtil va-t-il se généraliser?

Je ne sais pas mais une chose est certaine peu importe le corps de l’homme qui porte un Deep V-Neck American Apparel, je ne trouve pas cela sexy du tout. Je parle bien des cols profonds, on est d’accord, pas des classique cols V que je trouve très jolis sur un homme.

Bref, j’attends de savoir ce que vous en pensez , suis-je une grande réac ?

PS: Sur les photos les mecs sont plutôt mignons ça aide. Mais dans la vraie vie…

21 Commentaires

Répondre à Jena Cancel

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *